2 min de lecture Littérature

Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 : "Le but de la littérature, c'est de déranger"

INVITÉE RTL - Elle triomphe en librairie. Début novembre, Leïla Slimani a reçu le prix Goncourt pour son 2ème roman. L'auteure de "Chanson douce" est l'invitée de "Laissez-vous tenter" ce matin.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Laissez vous tenter" du 15 décembre 2016 - RTL Crédit Image : Jacques Witt, Sipa Press pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

Leïla Slimani était l'une des favorites du prix Goncourt 2016. Elle l'a remporté haut la main avec son deuxième roman Chanson Douce. Derrière ce titre trompeur, se cache l'histoire d'une nourrice meurtrière des deux enfants dont elle a la garde. Son roman, aux fausses allures de polar, car on connaît la coupable dès le départ, est tendu par un autre mystère, une autre énigme, une terrible question sans réponse. Pourquoi ? Pourquoi cette femme a-t-elle commis ce geste monstrueux et pourquoi les parents n'ont rien vu venir ? La réponse se trouve dans les pages...

Après le Goncourt, Leïla Slimani a fait face à une tornade médiatique, des déplacement dans des librairies aux quatre coins de la France. "J'ai le sourire aux lèvres et je ne me rends pas compte de ce qui m'arrive. Je prendrais peut-être conscience du poids de cette annonce plus tard. Pour le moment, ce qui a changé, c'est mon emploi du temps qui est très chargé, mais ma vie reste la même. Quant aux lecteurs, ils me disent que c'est un sujet cruel, mais je suis assez étonnée que beaucoup s'identifient aux personnages", confie l'auteure.  

Ce qui m’intéresse, c'est de raconter ce qu'il y a derrière le masque

Leïla Slimani
Partager la citation

Son premier roman Dans le jardin de l'ogre, traitait, lui aussi d'un thème extrême, l'addiction au sexe d'une jeune mère de famille. Pourquoi ces choix forts ? "Ce sont des personnages qui s'imposent d'abord plutôt que les thèmes. Quand on écrit, on est d'abord guidé par le cours d'une vie d'un personnage et non l'envie de traiter d'un thème particulier", résume Leïla Slimani. Ce ne sont pas des thèmes classiques, ou des histoires de deuil, mais des personnages communs qui sont proches des lecteurs. "Ce qui m’intéresse, c'est de raconter ce qu'il y a derrière le masque", poursuit-elle.

Leïla Slimani raconte comment le Goncourt a changé sa vie
Leïla Slimani raconte comment le Goncourt a changé sa vie Crédit : Jacques Witt, Sipa Press pour RTL

L'auteure a reçu des demandes étonnantes depuis son Goncourt

À lire aussi
Marc Dugain et Stéphane Bern Stéphane Bern
Marc Dugain : "Transparence" ou le transhumanisme à l'heure de la société numérique

Depuis son prix Goncourt, Leïla Slimani a reçu des demandes étonnantes, mais aussi très touchantes. "J'ai reçu une demande d'une association végétalienne pour faire un appel au jury du prix Goncourt pour leur demander d'arrêter de manger de la viande, j'ai décliné", confie-t-elle.

Mais, la sollicitation la plus émouvante a été l'accueil que le prix a reçu au Maroc (Leïla Slimani est née au Maroc et est arrivée en France pour ses études). "Mais je n'ai pas envie d'être un symbole. Ce qui m'intéresse par rapport au monde musulman, c'est de dire aux femmes qu'une parole libre, ce n'est pas le début de la fin", raconte-t-elle. "Le but de la littérature, c'est de déranger, de bousculer, d'empêcher d'ignore ce qu'on veut ignorer", conclut Leïla Slimani.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Goncourt Roman
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786287844
Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 : "Le but de la littérature, c'est de déranger"
Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 : "Le but de la littérature, c'est de déranger"
INVITÉE RTL - Elle triomphe en librairie. Début novembre, Leïla Slimani a reçu le prix Goncourt pour son 2ème roman. L'auteure de "Chanson douce" est l'invitée de "Laissez-vous tenter" ce matin.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/leila-slimani-prix-goncourt-2016-le-but-de-la-litterature-c-est-de-deranger-7786287844
2016-12-15 11:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0af2kDj1yLuIFrQIxcUvLA/330v220-2/online/image/2016/1215/7786290248_leila-slimani-chez-rtl.jpg