1 min de lecture Rencontre

"La prochaine fois je vous montre mon chat", le journal de bord de Bérengère Krief

RENCONTRE - Bérengère Krief était l'invité de RTL Grand Soir pour parler de son livre "La prochaine fois je vous montre mon chat", recueil de ses chroniques, ce lundi 19 octobre.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
"La prochaine fois je vous montre mon chat", le journal de bord de Bérengère Krief Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Édouard Nguyen

Comédienne et humoriste, Bérengère Krief était l'invité de RTL Grand Soir lundi 19 octobre pour parler de son livre intitulé La prochaine fois je vous montre mon chat. Son livre est un recueil de ses chroniques parues sur le site internet du Point, une sorte de journal de bord sur une année dans lequel "on rigole beaucoup", comme le dit Agnès Bonfillon.


Parmi les histoires racontées, il y a La journée inversée, une chronique qui fait maintenant partie de son spectacle, Les vieux se cachent pour mourir ou encore Le mistral manquant qui évoque "pleins de beaux souvenirs" et qui aurait donné l'envie à Renaud de "revenir". "Dans mon spectacle je ne parle pas du tout d'actualité et c'est beaucoup plus général. Et je me suis dit 'tiens du coup intégrons Jean-Noël' (son chat) parce que finalement il est avec moi toute l'année et ça me faisait rire de l'évoquer à la fin de la recontextualisation" explique-t-elle.

Les sujets abordés sont très éclectiques, on passe de Nabilla aux attentats de Charlie Hebdo. Bien sûr, ses chroniques sont tributaires de l'actualité et du temps. "Je m'étais donné la consigne de ne pas forcément être drôle, il y a des sujets sur lesquels on ne peut pas" dit-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rencontre Livres Spectacle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants