1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. L'exposition "Autophoto" fait la part belle à la photographie automobile
2 min de lecture

L'exposition "Autophoto" fait la part belle à la photographie automobile

REPORTAGE - Une idée de sortie à Paris où la Fondation Cartier réunit, le temps d'une exposition, les séries les plus marquantes de 100 photographes qui mettent en scène des voitures sous toutes leurs coutures.

Toyota n°8, Melting Point Series, 2005 de Stéphane Couturier
Toyota n°8, Melting Point Series, 2005 de Stéphane Couturier
Crédit : Stéphane Couturier
L'exposition Autophoto à la Fondation Cartier pour l'art contemporain à Paris
04:51
Monique Younès

L'exposition Autophoto a lieu à la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain à Paris. Elle montre, avec plus de 500 clichés, comment les photographes de tous les continents ont regardé l'automobile et l'ont immortalisée sous tous les angles. On ne sait plus exactement ce qui, de la photographie ou de l’automobile, fait art. Les deux évidemment. Des artistes photographient des œuvres d’art que sont nos Renault, nos Cadillac, nos Rolls, et nos 2 chevaux, et ça donne une exposition qui réconcilie magnifiquement l’art et l’industrie, la vitesse et la beauté, l’histoire du luxe et celle du prolétariat. 

Rappelons que la première photo date de 1823 et la première automobile de 1864. La première photo d’une automobile en mouvement, c’est le photographe Guido Sigriste qui l’a créée, grâce au nouvel obturateur qu’il avait mis au point. Il avait réussi à attraper dans son objectif un bolide roulant à plus de 120km/h, ça se passait en 1903 lors de la première course automobile Paris-Madrid. C’est au cours de cette épopée moderne que Marcel Renault est victime d’un accident mortel sur la route, alors que son frère Louis Renault arrive à Bordeaux en deuxième position. Les moments sacrés de ses exploits sont exposés à la Fondation Cartier.

Des clichés rares et inédits

Vous y verrez aussi ce petit bijou déniché dans les archives du fabriquant de pneumatique Michelin et que détaille le photographe et commissaire de l'expo Autophoto Philippe Seclier : "On a découvert chez Michelin que des photographes documentaient toutes les routes du monde et à l'époque, elles n'étaient pas toutes goudronnées. On présente donc pour la première fois une série de photos très précieuses sur l'état des routes dans les années 20", explique-t-il.

Les 500 clichés exposés à la Fondation Cartier montrent comment la voiture a participé à l'éclosion des villes, accompagnant l'industrialisation, la poussant aux limites de l’asphyxie. Car il n’y a pas que du bon dans l’automobile. Accident, pollution, transformation de la nature, obsession consumériste, agressivité des conducteurs... Mais, quand la nature prend le dessus, cela donne des photos époustouflantes. Peter Lippmann montre sa série représentant des voitures d'après-guerre complètement recouvertes de végétation. Ces voitures appartenaient à une famille, qui les avait garés depuis 40 ans dans un terrain près de leur maison dans l'Aube.
Les stars américaines sont aussi présentes comme Marilyn MonroeBrigitte Bardot, Jacky Kennedy, à bord de leur vraies Cadillac, au bras de leur vrai Alain Delon et Montgomery Clift. Elles sont mises en parallèle avec des clichés de Seidou Keita, Malick Sidibé, qui faisait poser des familles africainesdevant des voitures. Deux mondes séparent ces deux séries, mais la fracture culturelle est réduite par la voiture. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/