1 min de lecture Histoire

Jacques Prévert : parolier, poète, anarchiste

Sidonie Bonnec, Thomas Hugues et leur invitée vous racontent la vie de Jacques Prévert.

Micro générique Switch 245x300 La curiosité est un vilain défaut Thomas Hugues & Sidonie Bonnec iTunes RSS
>
Jacques Prévert : parolier, poète, anarchiste Crédit Image : AFP / Archives (Mise en ondes par Grégory Caranoni) | Crédit Média : Sidonie Bonnec,Thomas Hugues | Durée : | Date :
La page de l'émission
La Curiosite´ - Sidonie Bonnec Thomas Hugues
Sidonie Bonnec et Thomas Hugues

Clope rivée à la lèvre, regard rieur et verbe haut, le plus populaire des poètes français Jacques Prévert naissait il y a 120 ans, le 4 février 1900. Partons sur les traces d’un homme faussement simple et vraiment libre, très marqué par son enfance, avec notre invitée Florence Monteil, journaliste à Notre Temps.

Dans quel environnement familial Jacques Prévert est-il né ? En 1907, que se passe-t-il dans la vie du jeune Prévert ? Bon élève, pourquoi a-t-il arrêté l'école en 1915, à l'âge de 15 ans ? Quand et comment a-t-il découvert son talent pour manier les mots ? D’où lui vient cette idée '' d'inventaire '' qu'il a popularisé ? Quels dialogues de films Jacques Prévert a-t-il écrit ? Saviez-vous que le fameux dialogue '' T'as de beaux yeux tu sais '' dans le film '' Quai des brumes '' de Marcel Carné avait été écrit par Jacques Prévert ? 
Notre invité reviendra également sur la période communiste et anarchiste de Jacques Prévert ou encore sur son amitié avec un jeune peintre nommé... Pablo Picasso ! 


à lire : Magazine Notre Temps mars 2020.

Notre Temps mars 2020
Notre Temps mars 2020
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Insolite La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants