1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "J’ai vu dans le regard de François Mitterrand qu’il était malade", raconte Marie de Hannezel
1 min de lecture

"J’ai vu dans le regard de François Mitterrand qu’il était malade", raconte Marie de Hannezel

REPLAY - La psychologue a accompagné l’ancien président de la République jusqu’à sa mort en 1996.

François Mitterrand le 6 mars 1995 à Jarnac
François Mitterrand le 6 mars 1995 à Jarnac
Crédit : AFP / Archives, Derrick Ceyrac
"J'ai vu dans le regard de François Mitterrand qu'il était malade", raconte Marie de Hannezel
54:07
micros
La rédaction numérique de RTL

Marie de Hannezel, psychologue et spécialiste de l’accompagnement de fin de vie, a vécu au côté de François Mitterrand jusqu’à son décès en 1996. Elle raconte cette relation dans un livre, Croire aux forces de l’esprit (éditions Fayard), en reprenant une formule utilisée par l’ancien président de la République lors de ses derniers vœux à la nation le 31 décembre 1994.

Marie de Hennezel rencontre François Mitterrand pour la première fois en 1984. Sa maladie était encore cachée, mais la psychologue a eu une intuition. "Je l’ai vu dans son regard. Je ne le savais pas, mais je l’ai senti. Je lui ai écrit pour le lui dire. Il m’a répondu dans la foulée en disant qu’il souhaitait me connaître", raconte-t-elle. Pendant douze ans, Mitterrand et de Hannezel vont entretenir une relation "magnétique" selon la psychologue, sans tomber dans l’amour.

"Pendant les quatre premières années, nous nous sommes vus très souvent, explique-t-elle. Un peu moins au milieu. C’est ce que j’ai appelé la phase de rémission, parce qu’il allait mieux et parce que j’ai rencontré mon mari. Et à partir de 1992, je l’ai revu très souvent, quand il a rechuté, beaucoup dans les trois derniers mois." Ses ouvrages et l’intérêt porté par François Mitterrand ont permis de mieux appréhender la fin de vie en France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/