1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. EN IMAGES - Les œuvres d'art volées les plus célèbres
1 min de lecture

EN IMAGES - Les œuvres d'art volées les plus célèbres

EN IMAGES - Le 7 mai 1994 était retrouvé le "Cri" d'Edvard Munch, l'un des tableaux les plus célèbres à avoir été dérobé. Retour sur les autres précédents fameux.

Le fameux "Cri" de Munch, retrouvé le 7 mai 1994
Le fameux "Cri" de Munch, retrouvé le 7 mai 1994
Crédit : Domaine public
Le fameux "Cri" de Munch, retrouvé le 7 mai 1994
"La Joconde" (Léonard de Vinci), volée en 1911 au Louvre
"Les coquelicots près de Vétheuil", un Monet volé à Zurich en 2008
Le portrait d'Adele Bloch-Bauer, l'une des plus célèbres œuvres spoliées par les nazis
"Le pigeon aux petits pois" de Picasso, dérobé à Paris en 2010
"Le concert" (Vermeer), volé en 1990 à Boston
Le Portrait de Jacob de Gheyn III (Rembrandt), volé à quatre reprises
Le Christ dans la tempête sur la mer de Galilée (Rembrandt), volé en 1990
"La femme à l'éventail" (Modigliani), volé en 2010 à Paris
Le quadrige de la porte de Brandebourg, à Berlin, pillé par Napoléon en 1806
La Salière de Benvenuto Cellini, volée en 2003 à Vienne
Le fameux "Cri" de Munch, retrouvé le 7 mai 1994 Crédits : Domaine public
"La Joconde" (Léonard de Vinci), volée en 1911 au Louvre Crédits : Domaine public
"Les coquelicots près de Vétheuil", un Monet volé à Zurich en 2008 Crédits : Domaine public
Le portrait d'Adele Bloch-Bauer, l'une des plus célèbres œuvres spoliées par les nazis Crédits : Domaine public
"Le pigeon aux petits pois" de Picasso, dérobé à Paris en 2010 Crédits : Domaine public
"Le concert" (Vermeer), volé en 1990 à Boston Crédits : Domaine public
Le Portrait de Jacob de Gheyn III (Rembrandt), volé à quatre reprises Crédits : Domaine public
Le Christ dans la tempête sur la mer de Galilée (Rembrandt), volé en 1990 Crédits : Domaine public
"La femme à l'éventail" (Modigliani), volé en 2010 à Paris Crédits : Domaine public
Le quadrige de la porte de Brandebourg, à Berlin, pillé par Napoléon en 1806 Crédits : Flickr / Citizen59
La Salière de Benvenuto Cellini, volée en 2003 à Vienne Crédits : Domaine public
1/1
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Butin recherché lors des pillages en temps de guerre, les toiles de maîtres ont toujours attiré les voleurs, jusqu'aux années les plus récentes. En 2010, ainsi, cinq chefs-d'œuvre de l'art moderne étaient dérobés au musée d'art moderne de la ville de Paris, parmi lesquels un Picasso, "Le pigeon aux petits pois", et un Modigliani, "La femme à l'éventail". 

Le 7 mai 1994, c'est un autre tableau de maître, le "Cri" de Munch, qui était retrouvé au terme d'une rocambolesque affaire de chantage de la part des voleurs, qui voulaient obtenir plus d'un million de dollars en guise de rançon. Existant en plusieurs versions, la toile fait d'ailleurs partie des tableaux les plus souvent volés, bien loin toutefois du "Portrait de Jacob de Gheyn III", réalisé par Rembrandt et dérobé à lui seul à quatre reprises au XXe siècle. 

Le tableau le plus célèbre au monde, "La Joconde", peinte par Léonard de Vinci dans les premières années du XVIe siècle, a elle aussi été dérobée, il y a plus de 100 ans. À l'époque, un voleur italien avait souhaité rendre le chef d'œuvre à son pays d'origine, et s'était retrouvé en prison en tentant de le vendre en Toscane. Mais d'autres toiles restent aujourd'hui encore dans la nature, comme le "Concert" du Flamand Vermeer, qui est toujours considéré comme le tableau le plus cher à jamais avoir été volé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/