2 min de lecture Survival horror

"The Evil Within" : le père de "Resident Evil" revient aux sources du jeu vidéo d'horreur

JEU VIDÉO - Le nouveau jeu du créateur de Resident Evil sort aujourd'hui sur PC et consoles, et nous présente le meilleur du jeu d'action horrifique.

L'un des panoramas du jeu "The Evil Within", propre au style du survival horror.
L'un des panoramas du jeu "The Evil Within", propre au style du survival horror. Crédit : YouTube
Charline Buda
Charline Buda

Vous vous appelez Sebastian Castellanos, un détective du FBI, et menez une enquête dans un hôpital psychiatrique avec vos partenaires Joseph et Julie. Soudain, vous vous retrouvez dans une autre dimension, où tout ce qui y existe a pour mission de vous tuer. Un seul objectif pour vous : sortir de cet enfer.

Voilà le pitch du jeu "The Evil Within", créé par Shinji Mikami, un Japonais qui n'est autre que le père de la série de jeux vidéos "Resident Evil", et le précurseur du genre survival horror. Ce sous-genre de jeu d'action est inspiré des films d'horreur, et répond à des codes particuliers : décor sombre et glauque, souvent hanté ou post-apocalyptique, monstres en tout genre qui vous attaquent à chaque coin de couloir, et peu voire pas d'option de se défendre. 

Les jeux survival horror se concentrent plus sur la résolution d'énigmes que sur le bombardement de zombies, car même dans le cas où les créateurs du jeu ont eu la bonté de vous laisser des armes à portée de main, les munitions sont rares. Bien souvent, il faut être discret et se cacher pour échapper à la menace permanente.

Le stress et l'angoisse montent au fil de l'intrigue

Car le point fort de "The Evil Within", comme de beaucoup de jeux vidéos de ce type, reste dans son habileté à créer une ambiance, et donc à tenir le joueur en haleine tout le long de l'histoire. Les ennemis surgissent de manière imprévisible, et se fondent dans les décors sombres et sordides. Le stress et l'angoisse montent au fil de l'intrigue, rythmés par les apparitions de monstres plus horribles les uns que les autres, alors que vous découvrez lentement les dessous de votre présence dans ce monde surréaliste. Les poils se dressent sur les bras au moindre bruit, pour se transformer en sursauts et cris quand un humanoïde vous tue par surprise.

"The Evil Within" revient donc aux sources de ce qui a fait le succès du survival horror, et célèbre surtout le grand retour de Shinji Mikami, précurseur du genre. Sa précédente série, "Resident Evil" (déclinée en pas moins de 12 jeux et 5 films), a depuis inspiré nombre d'éditeurs, et a donné naissance à des héritiers de qualité : parmi eux, les séries de jeux "Silent Hill", et "Amnesia", et les plus récents "The Last of Us" et "Alien Isolation". "The Evil Within" fait tout comme eux honneur à la tradition du jeu horrifique, et étant disponible sur PC, PlayStations 3 et 4, et Xbox 360 et One, vous assurera à coup sûr de sympathiques moments en compagnie de zombies couverts de barbelés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Survival horror The Evil Within Jeux vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants