1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Surface Pro, iPad Pro, Galaxy Tab Pro... Les tablettes hybrides signent-elles la fin des ordinateurs ?
1 min de lecture

Surface Pro, iPad Pro, Galaxy Tab Pro... Les tablettes hybrides signent-elles la fin des ordinateurs ?

REPLAY - Les tablettes hybrides sont en plein boom, et tentent d'être des remplaçantes crédibles aux PC.

Le Surface Pro 4 et l'iPad Pro, les tablettes polyvalentes de Microsoft et Apple
Le Surface Pro 4 et l'iPad Pro, les tablettes polyvalentes de Microsoft et Apple
Crédit : RTLnet
Multimédia : les tablettes hybrides signent-elles la fin des ordinateurs
02:22
Julien Sellier & Ryad Ouslimani

On les appelle également tablettes "Pro", "2 en 1" ou "détachables", et c’est vrai que les fabricants les pensent capables de remplacer les ordinateurs. Après Microsoft qui a créé ce segment de marché en 2012 avec la Surface, Samsung a suivi avec la Galaxy Tab Pro et Apple avec l'iPad Pro. Ce sont des modèles "hybrides" car on peut les utiliser comme un ordinateur ou comme une tablette. Elles sont globalement plus grandes que les tablettes "simples" et dotées d’un clavier, parfois vendu en option, pour saisir du texte. Elles offrent un bon confort d’usage et démarrent très rapidement grâce à leur mémoire flash. Mais leurs capacités de stockage sont très inférieures à celle des PC portables (128 Go maximum contre 500 Go minimum).
Pour leur efficacité tout dépend du système d’exploitation, l’OS. Il y a en 3 principaux sur le marché. Celui de Microsoft avec Windows 10 a su trouver le juste équilibre entre un usage PC et un usage tablette basé sur l’écran tactile. De plus il est possible d’installer des logiciels classiques, comme sur n’importe quel PC. Et les tablettes hybrides fonctionnant sous Windows disposent en général d’un port USB pour accueillir disque dur ou clé USB.

Ensuite, il y a Android qui répond à un usage informatique basique (navigation Internet, bureautique, multimédia) et sa boutique en ligne Google Play. Il est par exemple possible d’installer sur une tablette Android les applications Microsoft Word, Excel ou bien Photoshop. Et enfin celui d’Apple avec son environnement propre et, l’Apple store, sa boutique d’applications quasi inépuisable. Mais entre l’absence de port USB et l’impossibilité de transférer simplement des fichiers, difficile de remplacer complètement son ordinateur par une tablette Apple. Ils sont très variables (de 250 à 1.300 €), et dépendent notamment de la capacité de stockage et des accessoires (clavier, stylet).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/