1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Qui est Priscilla Chan, la discrète épouse du fondateur de Facebook ?
3 min de lecture

Qui est Priscilla Chan, la discrète épouse du fondateur de Facebook ?

PORTRAIT - La jeune femme de 30 ans, qui vient de donner naissance à une petite fille, souhaite avant tout conserver une vie "normale".

Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan, en septembre 2015.
Mark Zuckerberg et sa femme Priscilla Chan, en septembre 2015.
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen

Le sourire est modeste, presque gêné. Depuis 12 ans, Priscilla Chan partage la vie de Mark Zuckerberg, le milliardaire fondateur de Facebook. Pourtant, jusqu'à ce qu'elle donne naissance à leur première fille, la petite Max, en décembre 2015, elle était quasiment inconnue du public.

La jeune femme de 30 ans est aujourd'hui investie dans plusieurs projets caritatifs autour de l'éducation, la santé et la science. C'est d'ailleurs largement sous son influence que Mark Zuckerberg décide, dans une lettre ouverte, de donner 99% de ses parts Facebook (soit 45 milliards de dollars) à la Chan Zuckerberg Initiative. En 2014, elle annonce avec son mari qu'elle ferait don de 120 milliards d'euros à des écoles publiques de la région de San Francisco, et donne sa première interview au Today Show, l'émission de NBC News.

Un parcours scolaire irréprochable

La jeune femme explique qu'elle doit beaucoup à l'école. Élevée dans une banlieue de Boston, dans le Massachusetts, elle est la fille aînée de réfugiés chinois et vietnamiens qui ont fui leur pays en bateau. "Mes parents ont énormément travaillé, ma mère jonglait entre deux emplois. Mes grand-parents ne parlaient pas anglais, alors c'était moi qui leur servais d'interprète", explique-t-elle. C'est grâce à ses enseignants qu'elle prend conscience de son potentiel. En 2003, elle est diplômée de son lycée et remporte le prix de la meilleure étudiante, puis entre à Harvard, en biologie. Elle obtient son diplôme en 2007, puis étudie la médecine à l'Université de Californie pour devenir pédiatre. En 2012, elle devient interne et termine ses études trois ans plus tard.

Mark Zuckerberg accompagné de sa femme et sa fille Max née en décembre
Mark Zuckerberg accompagné de sa femme et sa fille Max née en décembre
Crédit : Capture Facebook

Sa rencontre avec Zuckerberg dans la queue des toilettes à Harvard

C'est à Harvard, en 2003, qu'elle rencontre Mark Zuckerberg... dans la file d'attente pour aller aux toilettes, lors d'une soirée. Elle confie qu'elle l'a tout de suite trouvé intéressant, bien que peu travailleur. "Pendant notre premier rendez-vous, il m'a dit qu'il préférais largement sortir avec moi que de terminer ses travaux du semestre (...) mais il s'est avéré que c'était surtout un moyen de me convaincre de passer du temps avec lui", confie la jeune femme. 
Un an plus tard, Zuckerberg fonde Facebook : celui qui se faisait passer pour désinvolte se transforme alors en une véritable bête de travail. Malgré le temps qu'il consacre à sa toute nouvelle entreprise, la jeune femme continue à croire à leur histoire. Elle dicte aussi rapidement ses règles : selon le site d'information Bollywood Shaadis, Priscilla impose à Mark Zuckerberg 100 minutes par jour minimum uniquement consacrées à leur couple, et au moins une sortie nocturne par semaine. La recette fonctionne : en 2012, le couple se marie en comité restreint, dans leur jardin de Palo Alto (Californie), un jour avant l'entrée en bourse de Facebook.

Son influence sur le patron de Facebook

À lire aussi

Spontanée, la jeune femme révèle également que Mark Zuckerberg voue beaucoup d'affection à leur petit chien. "Le chien est sa deuxième priorité après Facebook. Moi ? Je passe probablement après le chien", raconte-t-elle au Today Show. Dans un éclat de rire, elle explique également qu'il a beau porter quasiment tous les jours un sweat à capuche, ce fameux "hoodie" devenu iconique, elle vérifie qu'il en change chaque jour et qu'il ne le porte pas "pour des occasions inappropriées comme les mariages, par exemple".

L'intérêt de Priscilla Chan pour les questions d'éducation et de santé a d'ailleurs fini par être contagieux : outre le don aux écoles de Californie, le couple a également versé 75 millions de dollars à l'hôpital de San Francisco et près d'un milliard de dollars à la fondation de la communauté de la Silicon Valley. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/