2 min de lecture Médecine

René Laennec, le médecin français inventeur du stéthoscope, est né il y a 235 ans

René-Théophile-Marie-Hyacinthe Laennec, de son nom complet, est né il y a 235 ans. Au début du XIXe siècle, ce médecin inventait le premier stéthoscope. Google lui rend hommage avec un doodle illustrant sa grande découverte.

René-Theophile-Hyacinthe Laennec
René-Theophile-Hyacinthe Laennec Crédit : "An introduction to the history of medicine: with medical chronology, bibliographic data, and test questions"
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

L'objet accompagne le cou des médecins du monde entier. Il est certainement le symbole le plus connu de la médecine, avec la blouse blanche et plus encore que le caducée. René-Théophile-Marie-Hyacinthe Laennec l'appelait "le plus grand héritage de sa vie" : le stéthoscope. René Laennec est né le 17 février 1781, il y a 235 ans. Il était un médecin français créateur du diagnostic médical par auscultation. C'est en se promenant et en assistant à une scène commune d'enfants qui s'amusaient dans la rue que lui est apparue la révélation à l'origine de cette découverte qui révolutionnera le monde de la médecine. 

En observant l'un d'entre eux gratter l'extrémité d'une poutre et ces camarades en écouter les sons en résonance l'oreille collée sur l'autre extrémité, l'idée lui vint alors d'adapter le système pour écouter une de ses patientes. À l'aide d'une feuille roulée en cylindre, René Laennec se rend comte qu'il peut, en collant l'objet sur la poitrine de la patiente cardiaque, écouter en simultané le cœur et la respiration. Le médecin, originaire de Quimper, met alors le système en application pour "ausculter" à l'aide de cet objet qu'il baptise lui même le "stéthoscope" (du grec stêthos "poitrine", et "skopein" "observer").

Les découvertes et les classifications des bruits sont encore utilisés de nos jours par les médecins pour fonder leurs diagnostics. Ce n'est que quelques années après son invention, en 1852, que l'Américain Georges Cammann inventa le stéthoscope moderne, celui doté de deux embouts pour chaque oreille, que nous connaissons aujourd'hui. Ce mardi 17 février 2016, Google illustre ainsi d'un doodle son moteur de recherche. On peut y voir un médecin de notre époque, blouse et stéthoscope au cou, et René Laennec, inventeur de l'ancêtre de l'objet présent dans tous les cabinets médicaux du monde entier. L'objet est aussi utilisé en dehors de la seule médecine : en serrurerie ou pour le déminage d'engins explosifs. Il permet, comme pour le corps humain, d'analyser par l'ouïe le fonctionnement interne de ces délicats objets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Google Internet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants