1 min de lecture Mark Zuckerberg

Fuite de données : "Facebook est coupable mais l'utilisateur est complice"

INVITÉ RTL - Thomas Fauré, président et fondateur de Whaller, un réseau social français, fustige le modèle économique du géant américain.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Fuite de données : "Facebook est coupable mais l'utilisateur est complice" Crédit Image : AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Le monopole de Facebook va-t-il s'écrouler ? Le réseau social fondé par Mark Zuckerberg traverse une période compliquée. L'entreprise britannique Cambridge Analytica aurait volé à Facebook les données de dizaines de millions de profils. Sur son compte, Mark Zuckerberg a reconnu fin mars la responsabilité du groupe, expliquant qu'il y avait eu des erreurs de la part du géant américain. 

Une position partagée par Thomas Fauré, président et fondateur de Whaller, un réseau social français sans publicité et sans commercialisation des données. "Facebook est coupable mais l'utilisateur est complice. Le modèle économique de Facebook est connu : il repose sur l'exploitation de données et la vente de publicité", explique-t-il sur RTL. 

"On a parlé de 87 millions de personnes touchées dans le monde entier. C'est gigantesque", s'alarme-t-il. "Ces gens-là ont vu toutes leurs données mais aussi toutes les pages qu'ils avaient consultées, leurs partages, leurs likes, leur comportement fuiter", poursuit Thomas Fauré. 

Si le fondateur de Whaller se défend d'être "futurologue", il estime cependant que "la branche commence à être sciée. Les gens prennent conscience que Facebook, ce ne sont pas des gentils qui veulent vous mettre en contact avec votre mère ou votre frère. La roue tourne !", conclut-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mark Zuckerberg Connecté Facebook
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants