1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Facebook Messenger, l'application détestée par ses utilisateurs
1 min de lecture

Facebook Messenger, l'application détestée par ses utilisateurs

L'application de discussion instantanée Facebook Messenger est la plus téléchargée sur l'App Store et Google Play. Pourtant, les utilisateurs n'en sont pas convaincus.

Facebook
Facebook
Marie-Pierre Haddad

Facebook Messenger ne fait pas l'unanimité auprès des utilisateurs. En France, l'application est devenue obligatoire à télécharger pour discuter avec ses amis sur Facebook dès le mois d'avril. D'autres pays ont eu quelques mois de répit et découvrent seulement l'application

Adieu l'époque où seule une application était suffisante pour communiquer sur le réseau social. Et les internautes sont loin d'être ravis par ce changement. Facebook Messenger est classée numéro 1 des applications gratuites les plus téléchargés sur l'App Store et Google Play, depuis quelques jours. 

Pourtant  l'application compile des commentaires négatifs et se paye la note catastrophique d'une étoile sur cinq sur l'App StoreLes avis ne sont pas plus reluisants sur Android, même si la note est moins catastrophique. En effet, Google Play comptabilise toutes les versions de l'application. 

Des utilisateurs peu satisfaits

"Pourquoi somme nous obliger de le télécharger ? En plus que ça sert a rien !", ou encore "c'est très lent et très encombrant !", peut-on lire sur l'App Store. 

À lire aussi

Les utilisateurs de Google Play sont du même avis : "on se sent de plus en plus prisonnier de Facebook. Elle est impossible à désactiver", explique un utilisateur. "Si j'avais le choix, je n'aurais pas installé une telle application. Franchement, on ne peut pas se déconnecter réellement !", ajoute un autre. 

Mark Zukerberg, le patron de Facebook sera-t-il sensible aux messages des utilisateurs ? Il y a peu de chances car cette séparation entre l'application principale et celle de discussion instantanée s'inscrit dans une stratégie globale. Le but consiste à multiplier les applications afin de multiplier, par le même biais, les diverses utilisation de Facebook. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/