1 min de lecture Religions

VIDÉO - Nadine Morano considère que "l'islam est une religion dangereuse"

La candidate à la primaire Les Républicains souhaite priver d'allocations familiales les femmes qui portent un voile intégral.

>
Pour Morano, l'islam est aujourd'hui "une religion dangereuse" Crédit Image : PASCAL GUYOT / AFP |
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

On ne pourra pas reprocher à Nadine Morano de retourner sa veste. Engagée de longue date dans la lutte pour la défense de l’identité d’une France chrétienne et de "race blanche", la candidate à la primaire Les Républicains s’est à nouveau distinguée par une sortie très virulente à destination de l’islam en France, et tout particulièrement du port du voile intégral. "C'est pour moi la publicité ambulante de l'islam radical", s’est-elle emporté sur BFM TV vendredi 2 septembre avant de rajouter : "c'est une incitation à l'islam radical qui prône le terrorisme".

Pour enrayer "l’invasion islamiste" dont la France serait victime, la candidate à la primaire de Les Républicains appelle à un durcissement de la loi du 11 octobre 2010 sur l’interdiction du voile intégral. Nadine Morano appelle donc à la suspension "des droits sociaux et des droits civiques" des contrevenantes en cas de récidives, en citant notamment les allocations familiales.

Pour l’eurodéputée, la contravention de 90 euros actuellement prévue par la loi ne suffit plus, car ces amendes sont payées "par des associations financées par des fonds étrangers et des riches donateurs étrangers trop contents de détourner nos lois". Quant aux éventuelles femmes étrangères qui ne respecteraient pas la loi, la sanction est encore plus simple : "l’expulsion".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Port du voile Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants