1 min de lecture Dominique Bertinotti

Théorie du genre : "La rumeur collective, c'est le poison de la démocratie" estime Dominique Bertinotti

LA PETITE PHRASE - Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille, a répondu aux questions de Jean-Michel Aphatie jeudi 30 janvier 2014.

>
Dominique Bertinotti : "La rumeur collective, c'est le poison de la démocratie" Crédit Image : Frederic Bukajlo / Abaca / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Laisser croire que l'on enseignerait la théorie du genre est une façon de critiquer la République". Pour Dominique Bertinotti, les rumeurs qui ont amené certains parents à retirer leurs enfants de l'école est une véritable attaque contre l’État. "Je suis catastrophée que certains puissent utiliser la notion de rumeur, déclare-t-elle. La rumeur collective, c'est le poison de la démocratie".

La ministre déléguée à la Famille rappelle que "le rôle de l'école n'est pas de dire ce que doivent penser les enfants", craignant que retirer ses enfants ne provoque "un retour à l'obscurantisme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dominique Bertinotti Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769266505
Théorie du genre : "La rumeur collective, c'est le poison de la démocratie" estime Dominique Bertinotti
Théorie du genre : "La rumeur collective, c'est le poison de la démocratie" estime Dominique Bertinotti
LA PETITE PHRASE - Dominique Bertinotti, ministre chargée de la Famille, a répondu aux questions de Jean-Michel Aphatie jeudi 30 janvier 2014.
https://www.rtl.fr/actu/politique/theorie-du-genre-la-rumeur-collective-c-est-le-poison-de-la-democratie-estime-dominique-bertinotti-7769266505
2014-01-30 08:08:00