1 min de lecture Fiscalité

Prélèvement à la source : l'impôt "s'adapte à la vie des personnes", dit Darmanin sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Action et des Comptes public a répondu aux questions des auditeurs sur la future réforme fiscale.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Prélèvement à la source : l'impôt "s'adapte à la vie des personnes", dit Darmanin sur RTL Crédit Image : SIPA / Frédéric Bukajlo | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Camille Schmitt

L'arrivée du prélèvement à la source en janvier 2019 suscite beaucoup de questions. Avec cette réforme, l'impôt "s'adapte à la vie des personnes" a tenu à préciser Gérald Darmanin, qui répondait aux interrogations des auditeurs sur RTL ce lundi 17 septembre. 

Interrogé sur le cas des Contrats à Durée Déterminés (CDD), le ministre de l'Action et des Comptes publics a clarifié la situation. "Si vous n'êtes pas imposable, vous serez à un taux 0. Si vous êtes imposable, le taux [que vous avez choisi] s'applique", a-t-il expliqué. Pour les saisonniers, le prélèvement des impôts sur le salaire s'arrêtera dès que le contrat est terminé.

Quant aux personnes qui déclarent leur revenu imposable pour la première fois, "le taux neutre sera appliqué le premier mois", a souligné le ministre. Ensuite, s'il se trouve qu'une trop grande somme a été prélevée sur le salaire, l'administration fiscale remboursera l'argent dès le mois prochain. À l'inverse, il faudra envoyer au fisc une somme complémentaire si vous avez payé trop peu d'impôts par rapport à votre situation. Cette régularisation peut se faire au mois le mois, mais aussi annuellement, au mois de septembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiscalité Gérald Darmanin Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants