1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pollution à Paris : la circulation alternée "est un leurre" selon le maire du XVe
1 min de lecture

Pollution à Paris : la circulation alternée "est un leurre" selon le maire du XVe

Pour Philippe Goujon, cette mesure ne peut pas permettre à elle seule d'éradiquer les épisodes de forte pollution.

Philippe Goujon, le député-maire Les Républicains du XVe arrondissement de Paris
Philippe Goujon, le député-maire Les Républicains du XVe arrondissement de Paris
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Pollution à Paris : la circulation alternée "est un leurre" selon le maire du XVe
06:06

Le maire du XVe arrondissement de Paris n'est pas un fervent partisan de la circulation alternée, une mesure qui, selon lui, est "mal appliquée". "Cela a entraîné une réduction de la circulation d'environ 5 à 10%, ça permet à peine d'écrêter le pic de pollution, mais ça donne aussi l'illusion aux gens que seuls les pics de pollution sont dangereux, c'est un leurre, affirme Philippe Goujon. En réalité, la pollution en ville est constante." L'élu rappelle que la pollution automobile n'est pas seule responsable des épisodes de pollution. "On ne parle pas de la pollution industrielle qui est encore importante à Paris et du chauffage urbain - là il n'y a pas de mesure pour la rénovation thermique des immeubles", déplore-t-il. 

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal s'est exprimée ce même 10 décembre sur le sujet en conseil des ministres exceptionnel. "Il me semble que le gouvernement actuel est en place depuis près de cinq ans, ironise le maire. On annonce un tas de mesures utiles, sans financement - je n'ai pas entendu parler d'un euro de financement - des mesures qui bien sûr doivent être prises, mais qui ne sont pas encore à la hauteur des enjeux qui sont considérables", estime-t-il.

Philippe Goujon propose, pour combler ces manques, de "mener une politique dans le temps, en jouant sur la circulation automobile bien sûr", mais aussi en favorisant le "rouler propre". Il envisage ainsi le retour de la prime à la casse et prône le développement des transports en commun, dont l'offre est aujourd'hui insuffisante selon lui.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/