2 min de lecture Énergie

Nucléaire : un rapport commandé par Le Maire et Hulot prône la construction de 6 EPR

Selon le journal "Les Échos", le rapport commandé par les deux ministres plaide pour la construction d'un premier lot de six nouveaux EPR à partir de la prochaine décennie et une première entrée en service en 2035.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'invité de RTL Midi du 30 août 2018 Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Un rapport commandé par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire et le désormais ancien ministre de la Transition énergétique Nicolas Hulot prône la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR à compter de 2025, affirment Les Échos à paraître jeudi 30 août. 

Le rapport est le résultat d'une mission lancée par les deux ministres concernant "le maintien des capacités industrielles de la filière nucléaire en vue de potentielles nouvelles constructions de réacteurs", affirme le quotidien économique, qui cite la lettre de mission à l'origine du rapport mais pas ce dernier. Contactés par l'AFP, Bercy n'a pas souhaité commenter ces informations, tout comme l'entourage de l'ex-ministre. 

Après avoir dénoncé en juin une "dérive" de la filière nucléaire, Nicolas Hulot a, lors de l'annonce de sa démission mardi, fustigé l'énergie atomique, "cette folie inutile économiquement, techniquement, dans laquelle on s'entête", alors qu'EDF plaide pour la construction rapide d'un deuxième réacteur de troisième génération (EPR), après celui de Flamanville (Manche).

À lire aussi
Un ouvrier collecte des échantillons de roche dans la mine Barroso, au nord du Portugal, le 3 septembre 2018 environnement
VIDÉO - Le lithium, ce nouvel or blanc

Une entrée en service en 2035

Yannick d'Escatha, ancien administrateur général du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et actuel conseiller du président d'EDF, et Laurent Collet-Billon, ex-délégué général à l'armement, étaient chargés respectivement des volets militaire et civil de ce rapport. Selon le journal, ce rapport plaide pour la construction d'un premier lot de six nouveaux EPR à partir de la prochaine décennie.

La construction d'un premier exemplaire démarrerait en 2025 pour une entrée en service en 2035. La construction d'un deuxième réacteur serait lancée deux ans après le premier, et ainsi de suite pour construire les six premiers réacteurs.

Un rapport remis courant septembre

La France prépare actuellement sa "programmation pluriannuelle de l'énergie" (PPE) pour les périodes 2018-2023 et 2024-2028. Un débat public a été organisé en juin dernier sur ce sujet complexe afin de recueillir les avis de la population au travers de réunions publiques, d'un questionnaire et d'un site internet, ou encore d'un panel de 400 citoyens réunis à l'Assemblée nationale pour exprimer leurs opinions. Le rapport concernant la PPE doit être remis courant septembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Énergie Nucléaire Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794586392
Nucléaire : un rapport commandé par Le Maire et Hulot prône la construction de 6 EPR
Nucléaire : un rapport commandé par Le Maire et Hulot prône la construction de 6 EPR
Selon le journal "Les Échos", le rapport commandé par les deux ministres plaide pour la construction d'un premier lot de six nouveaux EPR à partir de la prochaine décennie et une première entrée en service en 2035.
https://www.rtl.fr/actu/politique/nucleaire-un-rapport-commande-par-le-maire-et-hulot-prone-la-construction-de-6-epr-7794586392
2018-08-29 22:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ePkWuYtdFGAV8IuhBEBj9w/330v220-2/online/image/2018/0829/7794586423_le-chantier-de-l-epr-de-troisieme-generation-a-flamanville-en-fevrier-2018.jpg