2 min de lecture Manuel Valls

Vol EgyptAir Paris-Le Caire : "Aucune hypothèse ne peut être écartée", dit Manuel Valls sur RTL

INVITÉ RTL - Le vol MS804 qui reliait Paris au Caire a disparu des écrans radars, dans la nuit du mercredi 18 à jeudi 19 mai.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Manuel Valls sur RTL : "Aucune hypothèse ne peut être écartée" sur les causes de la disparition d... Crédit Image : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Un avion Airbus A320 de la compagnie EgyptAir a disparu dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 mai. Il reliait Paris au Caire et transportait à son bord 66 personnes, dont 56 passagers. La compagnie aérienne a annoncé que 30 Égyptiens et 15 Français faisaient partie des passagers. Le contact radar a été perdu alors que l'avion se trouvait "à 30 ou 40 miles (48 à 64 km) de la côte" nord de l'Égypte, a assuré sur la chaîne américaine CNN Ahmed Adel, vice-président d'EgyptAir, précisant que les trous de contrôle n'ont reçu "aucun appel de détresse" provenant de l'équipage. 

Des appareils et navires des secours civils et de l'armée passaient la zone au peigne fin en mer Méditerranée dès le milieu de la nuit, selon le communiqué de la compagnie aérienne. Un numéro d'urgence a été mis en place par la compagnie aérienne : 0800 7777 0000 depuis l’Égypte et +202 2598 9320 en dehors du pays. François Hollande préside à l'Élysée une réunion interministérielle de crise. Participeront à cette réunion le Premier ministre Manuel Valls ainsi que les ministres Jean-Marc Ayrault, Bernard Cazeneuve, Jean-Yves Le Drian, Ségolène Royal et le secrétaire d'État aux Transports Alain Vidalies.

Le plus important, au delà de savoir les causes de la disparition, est d'accueillir les familles de toutes les victimes

Manuel Valls
Partager la citation

À l'antenne de RTL, Manuel Valls explique que "les informations remontent progressivement mais il faut être prudent. Le centre de crise du ministère des Affaires étrangères a été déclenché afin de récupérer la liste des passagers. La société Aéroport De Paris (ADP) a activé sa propre cellule de crise et met en oeuvre la procédure d'accueil des familles qui vont arriver pour avoir des informations". 

Le Premier ministre ajoute que le gouvernement est "en contact étroit avec les autorités égyptiennes, civiles et militaires. Elles ont déjà été dépêchées des équipes sur place et la France est prête à participer aux recherches (...) Aucune hypothèse ne peut être écartée sur les causes de cette disparition. Le plus important, au delà de savoir les causes de la disparition, est d'accueillir les familles de toutes les victimes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Egypte Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants