1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Législative dans le Doubs : la cacophonie s'installe à l'UMP
1 min de lecture

Législative dans le Doubs : la cacophonie s'installe à l'UMP

REPLAY - Le bureau politique de l'UMP a finalement opté pour le "ni-ni" à la législative partielle du Doubs, contrairement aux choix d'Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy.

Cyprien Cini
Cyprien Cini
Crédit : Damien Rigondeaud
Législative dans le Doubs : la cacophonie s'installe à l'UMP
03:07
Cyprien Cini

L'UMP est aujourd'hui au bord de l'implosion face au second tour de la législative partielle dans le 4ème arrondissement du Doubs. Bien que son leader Nicolas Sarkozy ait préféré laisser le libre choix aux électeurs, son bureau politique, lui, a opté pour le "ni-ni" (ni FN, ni PS).


Alain Juppé, quant à lui, avait exprimé son désir de faire barrage au FN en soutenant le PS, ce qui ne lui a valu que des critiques de la part de ses confrères. Patrick Balkany, maire UMP de Levallois-Perret, l'a même invité ironiquement à candidater à la primaire socialiste.

Alain Juppé devrait se présenter à la primaire du PS au lieu de celle de l'UMP.

Patrick Balkany, maire UMP de Levallois-Perret
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/