1 min de lecture Marie-Arlette Carlotti

NKM : son porte-parole répond à Carlotti

La bataille des mots se poursuit entre la droite et la gauche après une photo de Nathalie Kosciusko-Morizet, fortement raillée.

Vincent Roget et Nathalie Kosciusko-Morizet, à Paris, le 9 octobre. (archives)
Vincent Roget et Nathalie Kosciusko-Morizet, à Paris, le 9 octobre. (archives) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une photo de Nathalie Kosciusko-Morizet, cigarette à la bouche et entourée de sans-abri, publiée jeudi par le magazine VSD, a suscité l'ironie de nombreux internautes et de quelques politiques. En premier lieu, Marie-Arlette Carlotti. Dans une tribune au Huffington Post, la Ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion avait accusé NKM d'"instrumentaliser des personnes démunies" et d'"avoir été membre d'un gouvernement qui a mené une politique antisociale".

La réponse du camp NKM n'a pas tardé. Le porte-parole de la candidate UMP à la mairie de Paris a ainsi accusé la ministre d'avoir "rabaissé sa fonction" pour avoir réclamé à NKM de la "décence" après sa photo auprès de SDF. "Le score dérisoire que vous aviez fait aux primaires socialistes à Marseille vous avait obligée à un jeûne médiatique", ironise Vincent Roger dans une réponse, publiée sur le site Atlantico, à la mise en cause de la candidate UMP à la mairie de Paris. "La peur, sans doute, d'un futur remaniement, vous invite à sortir précipitamment de votre hibernation", ajoute l'élu parisien, candidat à la mairie du IVe arrondissement.
Il voit dans cet "appel à la décence" un "manque de discernement" de la part de Carlotti. "Vous croyez avoir réussi un bon coup, vous avez simplement rabaissé votre fonction. Votre réaction est aussi puérile qu'incongrue", accuse-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marie-Arlette Carlotti Nathalie Kosciusko-Morizet UMP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants