2 min de lecture Les Républicains

Les Républicains : Laurent Wauquiez décrit comme "fou" et "dangereux"

Le nouveau président du parti s'attire les foudres d'Éric Woerth et Luc Chatel dans des propos rapportés par "Le Point".

Éric Woerth, Laurent Wauquiez et Nicolas Sarkozy
Éric Woerth, Laurent Wauquiez et Nicolas Sarkozy Crédit : WITT/SIPA
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

La nouvelle présidence des Républicains est loin de faire l'unanimité. Consécutivement à la candidature de Nicolas Sarkozy pour la primaire de la droite en vue de la présidentielle de 2017, Laurent Wauquiez a récupéré le 23 août le siège de chef du parti. Mais après seulement une semaine dans ses nouvelles fonctions, celui qui est aussi le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes fait l'objet de vives critiques.

L'hebdomadaire Le Point, dans son édition de jeudi 1er septembre, rapporte ainsi des propos peu dithyrambiques d'Éric Woerth à l'égard de Laurent Wauquiez. "C'est un fou ! Il est sans filtre, sans limite", affirme notamment le secrétaire général des Républicains dont l'avis semble partagé par Luc Chatel. "Quand il parle, il me glace. (...) Il a zéro conviction mais il bosse énormément, ce qui le rend d'autant plus dangereux", ajoute l'ancien ministre de l'Éducation désormais président du Conseil national des Républicains.

La mention "par intérim" supprimée

Ces attaques frontales d'Éric Woerth et Luc Chatel s'expliquent par leur désaccord sur le fonctionnement du parti en l'absence de Nicolas Sarkozy. Plutôt que de voir Laurent Wauquiez diriger le seul le parti jusqu'au prochain congrès qui aura lieu au lendemain des résultats de la primaire organisée fin novembre, les deux soutiens de Nicolas Sarkozy auraient préféré une direction "collégiale" les impliquant. "C'est très important de jouer collectif en ces moments, de dépasser les individualités et faire en sorte que le mouvement accompagne la primaire durant ces trois mois", avait notamment lâché Éric Woerth au micro de RTL le 22 août.

Reste que le président intérimaire Laurent Wauquiez est bien décidé à faire valoir son nouveau statut. Juste après sa nomination, le député de la Haute-Loire a fait supprimer la mention "par intérim" des communiqués officiels du parti.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Laurent Wauquiez Primaire Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants