1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Grenoble n'est pas un laboratoire", affirme Éric Piolle
1 min de lecture

"Grenoble n'est pas un laboratoire", affirme Éric Piolle

INVITÉ RTL - Éric Piolle, le maire EELV de Grenoble, veut baisser de 25% les indemnités des élus locaux et mettre fin à la vidéosurveillance.

Eric Piolle, nouveau maire écologiste de Grenoble
Eric Piolle, nouveau maire écologiste de Grenoble
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil

Éric Piolle, le nouveau maire EELV de Grenoble, a réaffirmé ce samedi 5 avril, sur RTL sa volonté de faire baisser de 25% les indemnités des élus locaux. 

Interrogé sur la politique qu'il allait mener Éric Piolle a affirmé : "Grenoble n'est pas un laboratoire et les Grenoblois ne sont pas des cobayes". 

Baisse des indemnités des élus locaux

Un retour à l'ordre normal des choses selon l'écologiste qui rappelle : "En 2008, les socialistes avaient augmenté les impôts locaux de 9% au moment même où ils augmentaient leurs indemnités de 25%."

En 2008, les socialistes avaient augmenté les impôts locaux de 9% au moment même où ils augmentaient leurs indemnités de 25%.

Éric Piolle, maire de Grenoble

Le maire EELV lui promet que la baisse des indemnités des élus locaux ne dérange pas les premiers concernés : "Il y a 42 conseillers municipaux sur 49 qui ont été élus sur ma liste. On est tout d'accord sur cette baisse des indemnités, explique-t-il. Pour retrouver la confiance des Français, il faut que les règles de la vie quotidienne s'appliquent aux élus"

Fin de la vidéosurveillance

À écouter aussi

L'écologiste a également assuré qu'il voulait en finir avec la vidéosurveillance au profit de "la présence humaine". Le maire de Grenoble "souhaite sortir des coups d'éclat, de l'affichage, pour aller attaquer les causes" de l'insécurité.

"La vidéosurveillance sert extrêmement peu dans la prévention des délits, tout comme dans leur élucidation, c'est un système très coûteux avec peu d'efficacité", conclut-il.

À écouter

"Grenoble n'est pas un laboratoire", affirme Éric Piolle
07:07
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/