1 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 : Jouanno estime que Bartolone peut rester au perchoir

La tête de liste UDI pour les régionales en Île-de-France juge que "les institutions permettent" à Claude Bartolone de rester président de l'Assemblée durant sa campagne pour les régionales.

Chantal Jouanno, la présidente de la Commission nationale du débat public.
Chantal Jouanno, la présidente de la Commission nationale du débat public. Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Contrairement à l'UMP qui appelle le candidat aux régionales en Île-de-France Claude Bartolone à démissionner de son poste de président de l'Assemblée nationale, Chantal Jouanno n'a rien contre la double casquette du socialiste. La tête de liste UDI en Île-de-France, et donc adversaire de Claude Bartolone, juge que "les institutions le permettent".

Pour preuve, elle a également été confronté à la même situation, ainsi qu'elle l'a rappelé ce samedi 9 mai sur France Inter : "J'aurais mauvaise grâce à aller sur ce terrain. En 2010, quand je me suis présentée aux élections régionales j'étais alors ministre je ne n'ai pas démissionné de mon poste de ministre", a déclaré la sénatrice UDI sur France Inter, interrogée sur les appels à démissionner lancés à Claude Bartolone par plusieurs personnalités de l'UMP. Claude Bartolone "est un bon candidat, on ne va se voiler la face, mais pour nous cela ne va pas changer grand chose, il assumera le bilan du gouvernement", a-t-elle ajouté.

Le FN n'est pas une menace en Île-de-France

Alors que l'ex-ministre UDI Maurice Leroy a demandé une liste d'union UMP-UDI, Chantal Jouanno a justifié la présence d'une liste indépendante UDI parce "qu'en Île-de-France contrairement aux autres régions, nous n'avons pas un FN aussi élevé qui risquerait de disqualifier un parti républicain de droite"

"Nous avons des problématiques spécifiques - de l'environnement et de la cohésion sociale - qui sont beaucoup plus exacerbées que dans d'autres régions et qui sont des terrains de prédilection de l'UDI et du centre. Ce serait dommage de ne pas faire valoir nos positions sur ces sujets, sans hostilité vis-à-vis de l'UMP", a-t-elle renchéri. Elle a par ailleurs assuré ne pas avoir de problème politique ou personnel avec la candidate UMP Valérie Pécresse qui "n'est pas Laurent Wauquiez".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Chantal Jouanno Claude Bartolone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778290585
Élections régionales 2015 : Jouanno estime que Bartolone peut rester au perchoir
Élections régionales 2015 : Jouanno estime que Bartolone peut rester au perchoir
La tête de liste UDI pour les régionales en Île-de-France juge que "les institutions permettent" à Claude Bartolone de rester président de l'Assemblée durant sa campagne pour les régionales.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-jouanno-estime-que-bartolone-peut-rester-au-perchoir-7778290585
2015-05-09 20:36:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6U5qVft6QHNiVMLGt1N3gg/330v220-2/online/image/2015/0208/7776523571_chantal-jouanno.jpg