1 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 : Bernard Cazeneuve, La Poste et la bourcomtoise sont dans l'écho de campagne

REPLAY - Jusqu'à dimanche, RTL vous fait vivre ces petites histoires de campagne qui font souvent la Grande. Bernard Cazeneuve est celui qui peut convaincre les électeurs socialistes dans l'écho de campagne de Dominique Tenza du jeudi 3 décembre.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Écho de campagne : Bernard Cazeneuve, La Poste et la bourcomtoise sont dans nos régions Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Édouard Nguyen

Populaire et sécuritaire à la fois, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur est celui qu'il faut pour convaincre les électeurs socialistes de se déplacer dimanche dans les bureaux de vote. Toutes les têtes de liste le veulent dans leur région. Le ministre de l'Intérieur a beaucoup de demandes mais son emploi du temps l'oblige à ne pas s'éloigner de la place Beauvau. Lundi 30 novembre au soir, c'est à Bordeaux qu'il était pour son seul meeting avant le premier tour, pour soutenir Alain Rousset, tête de liste PS en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin. Entre les deux tours, il devrait selon nos informations se rendre en Normandie, son fief électoral. 

Vous avez peut-être commencé à recevoir les professions de foi des candidats dans vos boîtes aux lettres. On appelle ces plis électoraux "la propagande électorale". Ce sont des centaines de tonnes de papier distribuées rapidement avant le premier tour et entre les deux tours. Le facteur, qui a deux fois plus de travail, deux fois plus lourd, n'est pas payé double. Ainsi, le syndicat Sud-PTT a déposé un préavis de grève entre les deux tours en Isère et en Savoie.

La fusion des régions n'est pas partout bien digérée par les habitants mais elle en inspire certains. À Fontaine-Française, une petite commune à cheval entre la Bourgogne et la Franche-Comté qui demain ne formeront plus qu'une seule et même région, un couple de boulangers a choisi d'en faire un business. Michel et Florence viennent de créer la "bourcomtoise", une baguette unique : la farine est bourguignonne et les autres ingrédients sont francomtois... Voilà une façon plus ou moins digeste de célébrer la fusion des deux régions. En plus la boulangerie est située à 50 mètres de la mairie donc les habitants n'ont aucune excuse pour ne pas voter dimanche, premier tour des élections régionales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Régions Bernard Cazeneuve
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants