1 min de lecture Cécile Duflot

"Duflot a pris en otage" EELV, pour Daniel Cohn-Bendit

Pour l'eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit, Cécile Duflot a pris EELV en otage en choisissant de ne pas participer au gouvernement Valls.

Cécile Duflot au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014
Cécile Duflot au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014 Crédit : AFP / ALAIN JOCARD
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En décidant de ne pas prendre part au gouvernement piloté par Manuel Valls, Cécile Duflot a "pris en otage" le parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a estimé Daniel Cohn-Bendit.

Dans une interview publiée ce samedi 5 avril par La Dépêche du Midi, l'eurodéputé concède tout de même que le choix de rester au gouvernement ou d'en partir "était sans doute difficile à faire" dans "le tourbillon" du remaniement ministériel. "Mais ce qui est plus critiquable, c'est la manière dont ensuite Cécile Duflot a pris en otage le mouvement."

On lui donnait (à Cécile Duflot) un grand ministère où était incluse l'énergie : il fallait essayer.

Daniel Cohn-Bendit
Partager la citation

Déçu par les déclarations de Ségolène Royal

"Elle décide de ne pas repartir... (comme ministre). Elle a le droit ! Mais pas de menacer de pétitions, de mobiliser ses troupes en envoyant des rafales de SMS pour influencer les militants", a-t-il poursuivi. Daniel Cohn-Bendit a plusieurs déclaré que les écologistes avaient eu tort de refuser de prendre la tête d'un grand ministère rassemblant l'écologie, l'environnement, les transports et la transition énergétique. "On lui donnait (à Cécile Duflot) un grand ministère où était incluse l'énergie : il fallait essayer", a-t-il insisté.

Il a par ailleurs jugé que les premièresdéclarations de la nouvelle ministre PS de l'Écologie, Ségolène Royal, sur l'écotaxe n'étaient "pas encourageantes". "Si ce système, qui a été conçu et pensé par de nombreux économistes, par des scientifiques, elle le balaye d'un revers de la main de cette manière, je trouve ça un peu léger", a-t-il dit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot Daniel Cohn-Bendit EELV
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants