1 min de lecture Congrès PS de Poitiers

Congrès du PS : les "frondeurs" et Martine Aubry désertent la photo de famille

Les responsables de la motion des "frondeurs" ont choisi de ne pas être sur la photo pour montrer qu'ils ne "baissent pas la garde".

A l'issue du discours de Jean-Christophe Cambadélis, ce dernier, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault, des responsables de la "motion Cambadélis", mais aussi de deux des motions concurrentes se sont réunis pour chanter la Marseillaise et, poser rose à la main.
A l'issue du discours de Jean-Christophe Cambadélis, ce dernier, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault, des responsables de la "motion Cambadélis", mais aussi de deux des motions concurrentes se sont réunis pour chanter la Marseillaise et, poser rose à la main. Crédit : JEAN PIERRE MULLER / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ne cherchez pas les "frondeurs" ni l'aile gauche du Parti socialiste sur la photo de famille. Ces derniers, ont sciemment évité le cliché marquant la clôture des débats du congrès du Parti socialiste à Poitiers ce dimanche 7 juin. L'objectif : marquer sa différence avec la ligne principale du PS.

À l'issue du discours du premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis, ce dernier, Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault, des responsables de la "motion Cambadélis", mais aussi de deux des motions concurrentes - Karine Berger et Florence Augier - se sont massés pour chanter la Marseillaise et, poser, rose à la main, pour la photo de famille.

Ne pas baisser la garde

Mais les responsables de la motion des "frondeurs" et de l'aile gauche n'étaient pas venus. "On est face à une communication de la direction disant 'ça y est on est rassemblés, tous derrière François Hollande et Manuel Valls, on est en ordre de bataille pour 2017'. Ce n'est pas si simple", a affirmé le député "frondeur" Laurent Baumel. "Il y a toujours des socialistes pour demander des inflexions dans la politique gouvernementale". On a choisi symboliquement de ne pas être sur la photo. Le message c'est que les frondeurs ne baissent pas la garde", a-t-il ajouté. "Dans les groupes parlementaires on ne va pas se contenter d'être des béni oui oui"", a également prévenu la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann.

Pourtant signataire de la motion Cambadélis et semblant plutôt solidaire du gouvernement la veille, Martine Aubry n'apparaît pas non plus sur la photo. Une absence que la maire de Lille ou son entourage n'avait pas encore commenté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Congrès PS de Poitiers Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants