1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Bygmalion : "Si Lavrilleux a des choses à dire, qu'il les dise", affirme Raffarin
1 min de lecture

Affaire Bygmalion : "Si Lavrilleux a des choses à dire, qu'il les dise", affirme Raffarin

INVITÉ RTL - Le co-président de l'UMP ne craint pas les menaces de celui qui avait révélé l'affaire Bygmalion au grand public.

Jean-Pierre Raffarin, invité de RTL, le 2 septembre 2014
Jean-Pierre Raffarin, invité de RTL, le 2 septembre 2014
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Jean-Pierre Raffarin : "Le gouvernement Valls II est la dernière étape avant le chaos"
08:29
Jean-Pierre Raffarin : "Personne n'a intérêt à ce que Valls échoue"
08:23

Homme par lequel le scandale de l'affaire Bygmalion est arrivé, Jérôme Lavrilleux affirmait récemment qu'il ferait des révélations dérangeantes s'il venait à être exclu de l'UMP. Celui qui a avoué des irrégularités dans le financement de la dernière campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy n'inquiète pas Jean-Pierre Raffarin.

"S'il a des choses à dire, qu'il les dise à la justice, déclare l'ancien Premier ministre. Son devoir est de dire ce qu'il a à dire". S'il estime l'exclusion de Jérôme Lavrilleux "probable", Jean-Pierre Raffarin rappelle que sa procédure d'exclusion sera examinée par une commission.

"Ce qu'il a annoncé pose des questions d'éthique, rappelle le sénateur. Il a avoué des choses, il n'est pas présumé innocent".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/