1 min de lecture Alexandre Benalla

Affaire Benalla : "Qu'ils viennent me chercher", ou Macron moqué sur Twitter

REVUE DE TWEETS - En prenant la parole pour la première fois sur l'affaire Benalla dans la soirée du mardi 24 juillet, le président Macron a réveillé l'inventivité et l'ironie de certains internautes.

Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse le 27 juin 2018.
Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse le 27 juin 2018. Crédit : JULIEN DE ROSA / POOL / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

"Le seul responsable de cette affaire, c'est moi et moi seul !". Attendu depuis le début des révélations autour de l'ex-chargé de commission à l'Élysée Alexandre Benalla, mis en examen, notamment, pour des faits de violence le 1er mai dernier, Emmanuel Macron est sorti du silence mardi 24 juillet. La scène s'est tenue dans un cadre inattendu et qui lui était plutôt favorable, le pot de fin de session parlementaire de La République en Marche (REM) à la Maison de l'Amérique latine de Paris.

"Celui qui a fait confiance à Alexandre Benalla, c'est moi, le président de la République, a déclaré Emmanuel Macron. Celui qui a été au courant et a validé l'ordre, la sanction de mes subordonnées, c'est moi et personne d'autre", a-t-il poursuivi, affirmant que "personne n'a jamais été protégé". 

"S'ils veulent un responsable, il est devant vous, qu'ils viennent le chercher", a lancé le chef de l'État devant un parterre de membres de la majorité parlementaire. Cette invitation à "venir le chercher" a retenu l'attention des internautes. Un hashtag #AllonsChercherMacron a germé sur le réseau social Twitter, où certains on redoublé de créativité pour se moquer de cette sortie jugée bravache.

À lire aussi
Twitter compte environ 330 millions d'utilisateurs à travers le monde Alexandre Benalla
Affaire Benalla : pourquoi une ONG est-elle accusée de fichage politique sur Twitter ?
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alexandre Benalla Twitter Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794224229
Affaire Benalla : "Qu'ils viennent me chercher", ou Macron moqué sur Twitter
Affaire Benalla : "Qu'ils viennent me chercher", ou Macron moqué sur Twitter
REVUE DE TWEETS - En prenant la parole pour la première fois sur l'affaire Benalla dans la soirée du mardi 24 juillet, le président Macron a réveillé l'inventivité et l'ironie de certains internautes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-benalla-qu-ils-viennent-me-chercher-ou-macron-moque-sur-twitter-7794224229
2018-07-25 12:35:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e6xLIY_fSqN1FKmyKP19RQ/330v220-2/online/image/2018/0704/7793999670_emmanuel-macron-lors-d-une-conference-de-presse-le-27-juin-2018.jpg