1 min de lecture Leonarda

Leonarda : "On va tous se tuer" si le recours échoue

Leonarda s'est confiée au "Figaro". Elle revient sur sa vie au Kosovo, où sa famille a perdu espoir et se désespère du silence français.

Leonarda à Mitrovica au Kosovo le 20 octobre 2013.
Leonarda à Mitrovica au Kosovo le 20 octobre 2013. Crédit : Armend Nimani / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Après plusieurs semaines au Kosovo, Leonarda Dibrani regrette le silence des médias français. Elle a confié son désarroi au Figaro. "Depuis que les journalistes sont partis, plus personne ne s'occupe de nous", regrette-t-elle. Elle reconnaît n'avoir reçu aucune nouvelle de France, mis à part de l'avocate de la famille. "On dirait qu'on est comme des animaux dont tout le monde se fout", déplore-t-elle.

A propos du recours déposé par Me Bertin, une avocate spécialiste du droit des étrangers, Leonarda fait part du manque d'espoir de la famille. "Mon père, écœuré par tous les mensonges qu'on a dit sur lui, a perdu espoir. Notre avocate nous dit qu'on peut gagner, mais que si on ne gagne pas, on peut plus rien faire", explique-t-elle. Le recours sollicite l'obtention d'un titre de séjour pour le père et la mère de la collégienne rom, et l'annulation de leur obligation de quitter le territoire français.

En attendant, Le Figaro rapporte que la famille a déménagé dans un appartement plus grand, mais a épuisé toutes ses ressources. La famille n'aurait pas mangé depuis trois jours, "sauf le bébé qui a du lait de sa mère". "Ici, c'est pas la vie en rose comme en France !, déclare la jeune fille. "Si vous n'avez pas d'argent, il n y a pas de Restos du Cœur, pas de Sécu pour vous soigner", regrette-t-elle. Alors, puisque les enfants n'ont "pas envie" de se rendre à l'école, ils passent leurs journées "à dormir et à regarder la télé française".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Leonarda Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants