1 min de lecture Morbihan

Morbihan : un adolescent est décédé après avoir été percuté par un TGV

L'adolescent se trouvait à hauteur du passage à niveau de la commune de La Vraie-Croix. La thèse de l'accident est privilégiée.

Un TGV sur la ligne Paris-Strasbourg, le 3 juillet 2016
Un TGV sur la ligne Paris-Strasbourg, le 3 juillet 2016 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

La violence du choc a été fatale. Aux alentours de 20h10 ce 18 novembre, un adolescent de 15 ans est décédé après avoir été percuté par un TGV à hauteur d'un passage à niveau situé sur la commune de La-Vraie-Croix (lieu-dit La Gare), à une quinzaine de kilomètres à l'est de Vannes (Morbihan). Les sapeurs-pompiers du Morbihan ont été appelés peu avant 20h30.

À leur arrivée, l'adolescent, qui vivait dans les environs, était déjà mort. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame, a précisé la gendarmerie. L'hypothèse de l'accident semble privilégiée, ajoute Ouest France. Quant au conducteur du TGV, il a été pris en charge psychologiquement. La Maison des jeunes de la commune a, par ailleurs, ouvert une cellule psychologique à destination des amis de la victime.

600 passagers ravitaillés par la SNCF

Selon le quotidien régional, "deux TGV Paris-Quimper qui devaient arriver à destination à 21h30 et 23h12 ont été retenus en gare de Redon où des boissons ont été distribuées aux passagers. Dans le sens Lorient-Nantes, c’est un TER avec quarante personnes à son bord qui était arrêté en gare de Vannes.

Vers 22h, la SNCF avait pris la décision d’une prise en charge par autocars." Enfin, les passagers d'un TER Quimper-Nantes, longuement retenu en gare de Vannes, ayant pour destination les communes de Redon, Saint-Nazaire et Quimper, ont été acheminés en taxi. Au total, 600 passagers ont été ravitaillés par la SNCF.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Morbihan SNCF Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants