1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Thalys : vers un renforcement du contrôle des passagers et des bagages
2 min de lecture

Thalys : vers un renforcement du contrôle des passagers et des bagages

Les ministres de l'Intérieur et des Transports de la France et de huit autres pays européens ont décidé de plusieurs mesures, figurant dans une déclaration commune.

La directrice générale du Thalys soutient son personnel
La directrice générale du Thalys soutient son personnel
Crédit : REMKO DE WAAL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Réunis à l'initiative de Bernard Cazeneuve, les ministres de l'Intérieur et des Transports de la France et huit autres pays européens ont appelé samedi au renforcement des patrouilles mixtes et à l'extension du recours aux billets nominatifs dans les trains internationaux longue distance. Parmi les autres recommandations figurent le durcissement par la Commission de la législation européenne sur les armes et l'intensification des échanges de renseignements entre pays.

La France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse jugent par ailleurs "indispensable de mettre en oeuvre des opérations de contrôle simultanés et coordonnées sur des trajets ciblés", avec pour optique de renforcer le contrôle des passagers et des bagages. Ces mesures figurent dans une déclaration commune publiée à l'issue d'une réunion à Paris, qui visait à améliorer la sécurité dans les transports après l'attaque du train Thalys le 21 août.

Chacun qui prendra le train doit savoir (...) qu'il peut être l'objet d'un contrôle aléatoire de l'ensemble de ses bagages

Alain Vidalies

Le contrôle aléatoire des bagages sera mis en œuvre "dans les semaines à venir (...) à la fois sur les Thalys et les TGV", a déclaré le secrétaire d’État chargé des Transports, Alain Vidalies, à l'issue d'une réunion des ministres de l'Intérieur et des Transports de neuf pays européens à Paris. Ce contrôle pourra viser soit "quelques bagages", soit "tous les bagages" des passagers d'un même train, l'examen pouvant être effectué "aux rayons X par exemple comme cela se fait en Espagne", a-t-il précisé. "Chacun qui prendra le train doit savoir (...) qu'il peut être l'objet d'un contrôle aléatoire de l'ensemble de ses bagages", a-t-il ajouté.

"Nous allons aussi renforcer les patrouilles, c'est-à-dire la présence de gens armés", en priorité à bord des trains transfrontaliers mais "aussi sur les TGV", a-t-il indiqué. Ces patrouilles, "nous allons les multiplier avec une grande ampleur, avec du personnel supplémentaire", a-t-il poursuivi, sans chiffrer ces futurs renforts. Par ailleurs, les pouvoirs des agents de la Surveillance générale (Suge, police ferroviaire de la SNCF) seront renforcés pour leur permettre d'effectuer des fouilles visuelles des bagages, à l'instar des agents de sécurité des grands magasins.

À lire aussi

En cas de refus, les passagers n'auront "plus la possibilité de rentrer dans le train" et "il sera très facile pour les agents de la Suge (...) d'alerter la police", a expliqué M. Vidalies. Ce point nécessitera toutefois "une modification législative qu'on va faire très rapidement", a-t-il assuré.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/