1 min de lecture Saint-Ouen

Saint-Ouen : "On voit les dealers de nos fenêtres et ils nous flinguent", dit un habitant

REPLAY / TÉMOIGNAGES - Les Audoniens veulent que les autorités mettent fin au trafic de drogue dans leur ville.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Saint-Ouen : "On voit les dealers de nos fenêtres et ils nous flinguent", dit un habitant Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : Raphaël Vantard | Durée : | Date : La page de l'émission
Raphaël Vantard et La rédaction numérique de RTL

Près de 200 habitants de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ont défilé, dimanche 10 mai, contre les dealers qui sévissent dans les rues de la ville. En un mois et demi, cinq jeunes ont été blessés par balles dans la commune. Les manifestants veulent être reçus par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.
En visite à Saint-Ouen, Manuel Valls avait pourtant annoncé la mise en place de zones de sécurité prioritaires. Ces dernières paraissent bien peu efficaces. À la sortie du métro, devant l'hôtel de ville, des rabatteurs accostent les consommateurs et les accompagnent vers les dealers, place du 8 mai, la principale zone de vente de la ville.

Ils ne se gênent pour vendre la drogue devant tout le monde

Un habitant de Saint-Ouen
Partager la citation

"Les CRS viennent, font des perquisitions mais n'arrivent pas à s'en défaire. Ce n'est pas facile. Ils ne se gênent pour vendre la drogue devant tout le monde. On les voit de nos fenêtres et ils nous flinguent", déplore un habitant de Saint-Ouen. Une autre s'agace, elle, de voir un grand nombre de Parisiens venir acheter de la drogue à Saint-Ouen : "Je les vois les bobos qui sont là à venir acheter leurs doses". Les forces ont d'autant plus de mal à mettre fin au trafic que les réseaux sont particulièrement bien organisés. Près de 600 transactions peuvent être réalisées en une seule journée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Ouen Seine-Saint-Denis Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants