1 min de lecture Faits divers

Puteaux : deux chiens découverts morts dans une voiture

Les huskys n'ont pas survécu à la forte chaleur à l'intérieur du véhicule dans lequel ils étaient restés enfermés.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Christophe Guirard

Deux chiens ont été retrouvés morts, dimanche 8 juillet, enfermés dans une voiture stationnée à Puteaux (Hauts-de-Seine), comme le raconte Le Parisien. C'est en passant devant le véhicule, garé dans la rue Cartault, qu'un témoin a vu l'un des deux animaux, allongé sur la banquette arrière et visiblement en très mauvaise condition. Il a immédiatement appelé le 17, et les policiers dépêchés sur place ont pu briser l'une des vitres de la voiture pour en sortir le chien, très affaibli.

Celui-ci n'a malheureusement pas  survécu après avoir passé une période de temps indéterminée dans la chaleur étouffante de l'habitacle. Un deuxième chien, un husky également, était enfermé dans le coffre de l'automobile. Il était déjà mort lorsque les policiers l'ont sorti du véhicule. Le couple de trentenaires propriétaire de la voiture a été interpellé dans la soirée dimanche et placé en garde à vue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Puteaux Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794047910
Puteaux : deux chiens découverts morts dans une voiture
Puteaux : deux chiens découverts morts dans une voiture
Les huskys n'ont pas survécu à la forte chaleur à l'intérieur du véhicule dans lequel ils étaient restés enfermés.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/puteaux-deux-chiens-decouverts-morts-dans-une-voiture-7794047910
2018-07-10 01:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6bmMAAzeoNEGRH7oUAPNWw/330v220-2/online/image/2018/0609/7793694645_les-quatre-hommes-interpelles-faisaient-l-objet-d-une-surveillance-etroite-de-la-part-de-la-dgsi.jpg