2 min de lecture Essonne

Policiers agressés dans l'Essonne : l'un d'eux est "entre la vie et la mort"

INVITÉ RTL - Claude Carillo, secrétaire départemental du syndicat de police Alliance, revient sur l'agression de policiers qui s'est déroulée à Viry-Châtillon le 8 octobre.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Policiers agressés dans l'Essonne : l'un d'eux est "entre la vie et la mort" Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Ludovic Galtier

Quatre policiers ont été blessés, dont deux "sérieusement", par une dizaine de personnes, samedi 8 octobre à Viry-Châtillon (Essonne). Des cocktail Molotov ont été utilisés à leur encontre dans la cité Grande Borne peu avant 15 heures. Au micro de RTL, Claude Carillo, secrétaire départemental du syndicat de police Alliance 91, donne des nouvelles de leur état de santé. "On a notre jeune collègue mère de famille de trois enfants, qui est très choquée, qui normalement devrait s'en sortir beaucoup plus facilement que notre jeune adjoint de sécurité, qui lui est entre la vie et la mort. Il a été placé dans un coma artificiel, il est dans un état jugé très très sérieux."

Les deux policiers les plus gravement blessés pris pour cible dans l'Essonne ont été bloqués dans leur voiture par les assaillants. "Il y avait deux véhicules. Dans les deux véhicules, il y avait deux fonctionnaires de police. Il faut penser à nos deux autres collègues qui ont été aussi gravement blessés, avec fracture du poignet pour l'un et des brûlures pour les deux. C'était quand même une tentative de meurtre envers nos quatre collègues."

Il nous manque 300 effectifs, je les réclame depuis des années sur le département

Claude Carillo, secrétaire départemental du syndicat de police Alliance 91
Partager la citation

Les quatre policiers surveillaient une caméra de vidéosurveillance régulièrement vandalisée. Elle ne fonctionne plus depuis le 4 octobre. "C'est une caméra qui a été placée par la mairie par rapport aux vols portières qui se déroulent sur ce carrefour. On a les délinquants de la Grande Borne qui régulièrement arrêtent les véhicules et qui volent les effets personnels à l'intérieur. La cité fait preuve de trafic en tout genre. On a vraiment une économie souterraine très très forte."

À lire aussi
Une plaque en mémoire d'Ilan Halimi, assassiné en 2006 antisémitisme
Ilan Halimi : un arbre planté en sa mémoire retrouvé scié

En réaction à cette agression, Manuel Valls a très vite appelé à "des sanctions fortes" contre les auteurs de cette agression. Le responsable syndical, lui, est un peu désabusé par les décisions de justice antérieures prises après les interpellations des trafiquants. "À chaque fois, il y a quelque chose, qui, d'un point de vue judiciaire, permet à ces individus d'être relâchés, ce qui donne aujourd'hui le fait que ces délinquants se permettent tout. (...) Que l'on nous donne les moyens de travailler sur le département. Il nous manque 300 effectifs, je les réclame depuis des années."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essonne Policiers Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785186785
Policiers agressés dans l'Essonne : l'un d'eux est "entre la vie et la mort"
Policiers agressés dans l'Essonne : l'un d'eux est "entre la vie et la mort"
INVITÉ RTL - Claude Carillo, secrétaire départemental du syndicat de police Alliance, revient sur l'agression de policiers qui s'est déroulée à Viry-Châtillon le 8 octobre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/policiers-agresses-dans-l-essonne-l-un-d-eux-est-entre-la-vie-et-la-mort-7785186785
2016-10-09 08:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Oux90vc49dugHR57Ah33Eg/330v220-2/online/image/2016/1008/7785182100_deux-voitures-de-police-incendiees-dans-l-essonne.jpg