1 min de lecture Actu

Plantu : "Quand je dessine, j'essaie de connaître la culture des lecteurs et de voir jusqu'où je peux aller"

REPLAY INTÉGRAL - Le dessinateur de presse et caricaturiste Plantu est l'invité du Journal Inattendu. Il a abordé avec les élèves du lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine les attentats dont la France a été victime.

Revue de Presse - Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Plantu : "Quand je dessine, j'essaie de connaître la culture des lecteurs et de voir jusqu'où je peux aller" Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Drucker
Marie Drucker Journaliste RTL

Le Journal Inattendu avec :
- Plantu, dessinateur de presse et caricaturiste,
- Élèves du lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine,
- Jean-Baptiste Chaumié, professeur de philosophie,
- Claude Halmos, psychanaliste,
- Amaury de Hauteclocque, ancien patron du Raid,
- Jean-Marc Falcone, directeur général de la police nationale.

Marie Drucker reçoit Plantu et des lycéens

Plantu, de son vrai nom Jean Plantureux, est un dessinateur et caricaturiste français. Il est à l'origine de "Cartooning for Peace" ou "Dessins pour la Paix", qui s'attache à utiliser les dessins de presse comme un outil universel de promotion de la liberté d'expression et de la paix.

Accompagné des élèves du lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, Plantu revient sur la fusillade à Charlie Hebdo et le double assaut mené simultanément, ce vendredi 9 janvier, dans une épicerie casher à la porte de Vincennes, à Paris, et à Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne.

Âgé de 19 ans, Loïc, élève de Terminale ES, a pour sa part planché sur un thème très court : Je suis Charlie.

À lire aussi
Une trottinette électrique à la Défense, en octobre 2018 faits divers
Paris : les cambrioleurs prennent la fuite en trottinette électrique

"Je suis Charlie car ce sont les résistants de la République que l'on a assassiné. Je suis Charlie car c'est aux valeurs de notre chère République que l'on s'est attaqué. Je suis Charlie car c'est la devise liberté, égalité et fraternité de notre patrie que l'on a bafoué. Je suis Charlie car Charlie Hebdo et leur long combat est immortalisé. Je suis Charlie car nous sommes les remparts, nous les générations futures, qui lutteront jusqu'au bout pour ne pas faillir devant un tel crime".

Réagissant à ce texte, Plantu met l'accent sur la nécessité de combattre contre le terrorisme, mais "avec pédagogie". À ce sujet, "les profs ont un boulot considérable et merveilleux à faire avec ces jeunes", dit-il. En guise d'exemple, il suggère de commencer par la thématique de "l'intolérance".

Il faut désapprendre l'intolérance car on apprend trop souvent l'intolérance. Il s'agit là d'un formidable travail de pédagogie à instituer.

Plantu, dessinateur et caricaturiste
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Actu Société Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants