1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : ils braquent les diamants du coffre-fort et laissent un mot d'excuses
1 min de lecture

Paris : ils braquent les diamants du coffre-fort et laissent un mot d'excuses

INFO RTL - Des cambrioleurs se sont introduits dans le bureau d'un spécialiste des pierres rares et se sont emparés du coffre-fort.

Un policier en patrouille pendant la nuit (illustration)
Un policier en patrouille pendant la nuit (illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Il braque le coffre-fort et laisse un mot pour s'excuser
00:44
Olivier Boy & Clarisse Martin

L'affaire avait été pensée et préparée. Un diamantaire très réputé à Paris, spécialiste des pierres rares et précieuses a été visé par une expédition de cambrioleurs, dans le week-end du 11 juin, alors que son adresse était tenue secrète. Pour accéder à l'appartement, les malfaiteurs se sont introduits dans l'appartement jouxtant le bureau, ont détruit la cloison et ont attaqué le coffre-fort à l'aide d'un chalumeau.

En repartant avec les bijoux, les voleurs ont assuré leurs arrières en effectuant un crochet par la loge de la gardienne afin de récupérer les bandes de vidéo-surveillance. Un détail qui aurait pu les trahir. Les cambrioleurs ont même eu l'audace de signer leur geste, à l'instar d'Albert Spaggiari lors de son casse à la Société générale de Nice en 1976. Ils ont laissé à l'adresse du propriétaire spolié un mot sur un tableau. "Ni armes ni violence désolé pour le dérangement".

Si l'attention est là, il n'est en revanche pas certain qu'elle attendrisse les policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB), chargés d'enquêter et de faire la lumière sur cette affaire de cambriolage. Le préjudice s'élève aux alentours de deux millions d'euros, en bijoux et en pierres précieuses.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/