2 min de lecture Mehdi Nemmouche

Medhi Nemmouche visé par une information judiciaire pour enlèvement et séquestration

L'auteur présumé de la fusillade du Musée juif de Bruxelles aurait été l'un des geôliers en Syrie des quatre journalistes français.

Medhi Nemmouche le 15 août 2005 (archives).
Medhi Nemmouche le 15 août 2005 (archives). Crédit : STR / AFP
Marine Cluet Journaliste

Auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, qui a fait quatre victimes en mai 2014, Medhi Nemmouche est également suspecté d'avoir été l'un des geôliers des quatre journalistes français en Syrie retenus en otage pendant 10 mois entre 2013 et 2014.

Une information judiciaire pour enlèvement et séquestration a été ouverte le 23 juillet contre lui révélait ce vendredi 4 septembre Europe 1. Une information confirmée par la suite par le parquet de Paris au Monde. Trois juges antiterroristes parisiens vont enquêter sur les faits présumés selon la radio.

Une enquête dès l'été 2014

Didier François, grand reporter à Europe 1, et le photographe Edouard Elias avaient été enlevés au nord d'Alep le 6 juin 2013. Nicolas Hénin, reporter à l'hebdomadaire Le Point, et Pierre Torrès, photographe indépendant, avaient été enlevés deux semaines plus tard, le 22 juin à Raqqa. Ils avaient tous été libérés le 19 avril 2014.

À lire aussi
Dessin de justice représentant Mehdi Nemmouche réalisé le 10/01/2019. tuerie au Musée juif de Bruxelles
Les actualités de 12h30 - Nemmouche reconnu comme geôlier de Daesh par 2 journalistes

Après l'attaque de Bruxelles et l'interpellation le 30 mai 2014 de Medhi Nemmouche, ils avaient été convoqués par les forces de l'ordre. Grâce à des photos et vidéos retrouvés sur le téléphone portable du Français d'origine algérienne placé en détention en Belgique depuis fin juillet 2014, certains d'entre eux avaient pu l'identifier formellement comme étant l'un de leurs gardiens. Il aurait également été l'un des geôliers de l’ancien otage américain James Foley, égorgé et décapité, le 20 août, par Daesh.

Grâce à ces témoignages, une enquête préliminaire avait été ouverte dès l'été 2014
comme le rappelle Le Monde, qui avait révélé l'information quelques semaines plus tard. Dans un témoignage publié par le site de son employeur Le Point, mais également au micro de RTL, Nicolas Hénin dévoilait les pires travers de Medhi Nemmouche qui "quand il ne chantait pas, torturait".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mehdi Nemmouche Syrie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779621066
Medhi Nemmouche visé par une information judiciaire pour enlèvement et séquestration
Medhi Nemmouche visé par une information judiciaire pour enlèvement et séquestration
L'auteur présumé de la fusillade du Musée juif de Bruxelles aurait été l'un des geôliers en Syrie des quatre journalistes français.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/medhi-nemmouche-vise-par-une-information-judiciaire-pour-enlevement-et-sequestration-7779621066
2015-09-05 12:53:32
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CpNTo2M4_fxbDDwPKvZZSA/330v220-2/online/image/2015/0905/7779621069_nemmouche.jpg