1 min de lecture Société

Législative partielle dans le Doubs : Nicolas Sarkozy en mauvaise posture

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Au programme : L'UMP n'a pas été retenue au premier tour de la législative partielle dans le Doubs. DSK se trouve dans le box des accusés à Lille.

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
"On refait le monde" du lundi 2 février 2015 - l'intégralité Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

On refait le monde, avec :
- Denis Tillinac, écrivain,
- Christine Ockrent, journaliste sur France Culture et i-Télé,
- Olivier Mazerolle, directeur de la rédaction du quotidien La Provence,
- Philippe Besson, écrivain.

Législative partielle dans le Doubs : Nicolas Sarkozy en face d'un dilemme

L'UMP n'a pas été retenue au premier tour de la législative partielle de la 4ème circonscription du Doubs. La candidate du Front national, Sophie Montel, affrontera le candidat socialiste Frédéric Barbier au prochain tour, le dimanche 8 février prochain.


Nicolas Sarkozy, le président de l'UMP, est donc confronté à un choix compliqué : appeler à voter PS pour former le "front républicain" ou opter pour le "ni-ni". Cette stratégie consiste à ne pas s'allier avec le Front national, tout en évitant soigneusement de donner sa voix au Parti socialiste.

À lire aussi
Des lycéens passant les épreuves du bac, à Strasbourg, en juin 2018. éducation nationale
Bac 2019 : découvrez les sujets d'anglais LV1 pour les séries générales et technologiques


Quelle pourrait être l'option prise par Nicolas Sarkozy ?


Selon Christine Ockrent, que Marine Le Pen dénonce un "UMPS", ou que Nicolas Sarkozy se fasse accusé d'être le "fossoyeur de l'union nationale", le président de l'UMP se trouve actuellement dans une mauvaise posture.


La journaliste pense néanmoins que l'ancien président pourrait trancher pour le côté "fossoyeur de l'union nationale".

Le côté fossoyeur du pacte républicain devrait l'emporter sur le côté UMPS.

Christine Ockrent, journaliste sur France Culture et i-Télé
Partager la citation

Olivier Mazerolle rappelle, quant à lui, que le Front national a évolué depuis l'élection présidentielle de 2002. Il estime qu'une alliance entre le PS et l'UMP n'est pas forcément la solution appropriée pour lui barrer la route aujourd'hui.

Cette alliance contre-nature entre le PS et l'UMP fait monter le Front national régulièrement depuis 2002. Actuellement, le barrage contre ce parti est en train de sauter.

Olivier Mazerolle, directeur de la rédaction du quotidien La Provence
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Société Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776435773
Législative partielle dans le Doubs : Nicolas Sarkozy en mauvaise posture
Législative partielle dans le Doubs : Nicolas Sarkozy en mauvaise posture
REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Au programme : L'UMP n'a pas été retenue au premier tour de la législative partielle dans le Doubs. DSK se trouve dans le box des accusés à Lille.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/legislative-partielle-dans-le-doubs-nicolas-sarkozy-en-mauvaise-posture-7776435773
2015-02-02 20:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CrBQyFYxMabC4uMT28UxzQ/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346883_marc-oliver-fogiel.jpg