3 min de lecture Justice

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, placé en garde à vue

Le chanteur marocain Saad Lamjarred est en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez dans le Var depuis dimanche 26 août. Il est soupçonné de viol. Âgée de 33 ans, le chanteur est une star dans le monde arabe.

Le chanteur Saad Lamjarred le 31 juillet 2016 lors de la 52e édition du festival international de Carthage
Le chanteur Saad Lamjarred le 31 juillet 2016 lors de la 52e édition du festival international de Carthage Crédit : FETHI BELAID / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
Journaliste

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, est en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez depuis dimanche matin. Les faits se sont déroulés dans un établissement de la ville dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué le parquet de Draguignan. Une enquête en flagrance a été diligentée à la suite de la plainte d'une femme pour "faits caractérisés de viol".

Issu d'une famille d'artistes, Saad Lamjarred a participé en 2007 à l'émission SuperStar au Liban, il était le finaliste de la 4e saison. Célèbre dans le monde arabe, Saad Lamjarred est âgé de 33 ans. Il est passé par le Conservatoire national marocain. 

Ses clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, comme celui de Casablanca, vu plus de 53 millions de fois sur YouTube ou encore le titre Enty qui compte 91 millions de vues.

À lire aussi
Mamoudou Gassama le 28 mai 2018 justice
Paris : le père de l'enfant sauvé par Mamoudou Gassama jugé mardi


C'est ce titre, Enty, qui a valu un Murex d'Or en 2015. Les Murex, au Liban, sont une cérémonie de récompenses musicales. En 2017, Saad Lamjarred a de nouveau été primé : il a reçu le Prix de la meilleure chanson pour sa chanson Ghaltana et le Prix du grand public.

Mis en examen pour "viol aggravé" en octobre 2016

La star marocaine avait déjà été mise en examen en octobre 2016 à Paris pour "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" et écroué. À la veille d'un concert qu'il devait donner, une jeune femme de 20 ans avait porté plainte affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d'hôtel de ce dernier.

Il avait alors été défendu par Mes Dupond-Moretti et Jean-Marc Fedida. Le chanteur avait été remis en liberté en avril 2017, sous bracelet électronique, à la suite d'une décision de la cour d'appel de Paris. C'est le roi du Maroc, Mohammed VI qui avait alors payé la défense de l'artiste.

Saad Lamjarred semble proche du roi, il lui a récemment adressé un message à l'occasion de son anniversaire le 21 août dernier. Le roi Mohammed VI fêtait ses 55 ans. 

Le chanteur a aussi été invité à participer au clip Happy birthday, Sidna (sa majesté) produit par RedOne, un producteur marocain, avec une palette d'artistes locaux, et diffusé le 21 août pour l'anniversaire du roi.

En mars dernier, autorisé par la justice française à voyager au Maroc, Saad Lamjarred a lancé la promotion de son dernier single, Ghazali Ghazali. Le chanteur a par ailleurs été mis en examen pour "viol" le 11 avril dans une enquête ouverte après la plainte d'une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été abusée et frappée par la star, à Casablanca en 2015. 

Il a également été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol présumé datant de 2010, mais les poursuites ont été abandonnées. 

Garde à vue prolongée

Lundi 27 août, sa garde à vue a été prolongée de 24 heures. Le parquet de Draguignan évoque "une affaire complexe" qui s'est déroulée "dans le cadre de rencontres dans des établissements de nuit" avec "deux versions diamétralement opposées (qui) s'entrechoquent", nécessitant "la poursuite des investigations et l'audition de tout témoin utile".

Le parquet requiert sa mise en examen

D'après les dernières informations, le chanteur va être déféré mardi 28 août devant un juge "en vue de sa mise en examen pour viol", a indiqué lundi Pierre Arpaia, procureur de la République par intérim de Draguignan, à l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Maroc
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794548557
Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, placé en garde à vue
Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, placé en garde à vue
Le chanteur marocain Saad Lamjarred est en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Tropez dans le Var depuis dimanche 26 août. Il est soupçonné de viol. Âgée de 33 ans, le chanteur est une star dans le monde arabe.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-chanteur-marocain-saad-lamjarred-soupconne-de-viol-place-en-garde-a-vue-7794548557
2018-08-27 12:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sn9zGEZgE9a9JnmTvZpmCg/330v220-2/online/image/2018/0827/7794548580_le-chanteur-saad-lamjarred-le-31-juillet-2016-lors-de-la-52e-edition-du-festival-international-de-carthage.jpg