1 min de lecture Justice

Hôpital : le président des "Nez rouges" soupçonné de détournements de fonds

Frédéric Buisson, fondateur de l'association "Les nez rouges, clowns et artistes à l'hôpital", a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé" et placé en détention provisoire.

Les urgences de l'hôpital Purpan à Toulouse le 22 août 2011 (illustration).
Les urgences de l'hôpital Purpan à Toulouse le 22 août 2011 (illustration). Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Des soupçons d'abus de confiance planent sur une association de soutien aux enfants hospitalisés. Frédéric Buisson, président fondateur des Nez rouges, clowns et artistes à l'hôpital, est soupçonné "d'abus de confiance aggravé" au préjudice de cette organisation présente dans une trentaine de départements. Les Nez rouges récoltent des dons et subventions afin de faire intervenir des clowns et artistes auprès des enfants hospitalisés.


Le Limougeaud a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé" et placé en détention provisoire, indique le parquet de Limoges. Lors de sa garde à vue du 5 au 7 juin, Frédéric Buisson a été interrogé sur des mouvements d'argent émis du compte de l'association vers son compte personnel, voire ceux de certains proches. Il lui est également reproché d'avoir régulièrement retiré d'importantes sommes d'argent liquide pour son usage personnel.

Durant ses 48 heures de garde à vue, le président de l'association n'a pu "justifier des sommes ayant fait l'objet de ces mouvements", a relevé le parquet dans un communiqué. L'enquête avait démarré le 5 octobre 2017 à Limoges après un signalement de la cellule anti-blanchiment du ministère des Finances, qui avait repéré plusieurs "opérations douteuses" sur le compte de l'association à destination de son président. Trois autres procédures identiques sont entre les mains de la police judiciaire de Limoges, qui a enquêté sur la période 2014-2018.

À lire aussi
La rue Condorcet, à Paris faits divers
Automobiliste tué par un policier à Paris : une marche blanche organisée par ses proches

260.000 euros détournés en quatre ans ?

Pendant ces quatre années, le président des Nez rouges aurait détourné près de 260.000 euros, soit "une part importante des recettes" de l'association (dons, vide-greniers, marchés de noël, etc.), a précisé le parquet. Lors de son audition par les enquêteurs, l'expert-comptable de l'association a expliqué qu'il n'avait pu établir les comptes annuels, "le président ne lui ayant remis aucun justificatif relatif aux nombreux retraits d'espèces".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Détournement de fonds Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793734052
Hôpital : le président des "Nez rouges" soupçonné de détournements de fonds
Hôpital : le président des "Nez rouges" soupçonné de détournements de fonds
Frédéric Buisson, fondateur de l'association "Les nez rouges, clowns et artistes à l'hôpital", a été mis en examen pour "abus de confiance aggravé" et placé en détention provisoire.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/hopital-le-president-des-nez-rouges-soupconne-de-detournements-de-fonds-7793734052
2018-06-13 11:40:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3nMybFIugwZ8Jmwr5FsZrA/330v220-2/online/image/2015/0603/7778593793_les-urgences-de-l-hopital-purpan-a-toulouse-le-22-aout-2011-illustration.jpg