1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fusillade dans la Somme : "La stupéfaction règne à Roye" dit l'adjoint au maire
1 min de lecture

Fusillade dans la Somme : "La stupéfaction règne à Roye" dit l'adjoint au maire

INVITÉ RTL - Des policiers ont été déployés pour surveiller le campement des gens du voyage dans le nuit de mardi à mercredi selon l'adjoint au maire de Roye, Freddy Cantrel, après la fusillade qui a fait quatre morts.

Les gendarmes devant le campement de gens du voyage après la fusillade qui a fait quatre morts mardi 25 août 2015
Les gendarmes devant le campement de gens du voyage après la fusillade qui a fait quatre morts mardi 25 août 2015
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Fusillade dans la Somme : "La stupéfaction règne à Roye" dit l'adjoint au maire
00:05:33
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon & Cécile De Sèze

Quatre personnes ont perdu la vie à Roye dans la Somme ce mardi 25 août. Un homme de 70 ans environ a ouvert le feu, saoul, dans un camp de gens du voyage. Il a tué une femme, une personne âgé, un bébé, puis un gendarme décédé de ses blessures. Un enfant est également gravement blessé. Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, s'est rendu à l'hôpital d'Amiens dans la soirée pour rendre visite aux blessés. 

L'adjoint au maire de la commune, Freddy Cantrel, fait part d'une grande émotion sur place. Pour le mois d'août, l'aire était fermée pour maintenance explique l'adjoint au maire, mais des gens s'y sont quand même installés en périphérie. 

Aucun problème toutefois sur cette zone destinée aux gens du voyage et qui existe depuis une dizaine d'années à Roye, c'est pourquoi "la stupéfaction règne dans la commune".

Une agressivité encore présente sur les lieux

"J'étais surpris qu'on s'en prenne aux journalistes parce qu'ils ne font que leur métier", confie également Freddy Cantrel. Deux journalistes, un correspondant de RTL et un envoyé spécial d'Europe 1, ont été tabassés à proximité du camp. 

À lire aussi

"Les gens du voyage ont été touchés, ils ont perdu quatre membres de leur communauté. Mais les forces de l'ordre ont fait leur boulot, et d'ailleurs, l'ont payé très cher", poursuit-il faisant référence au gendarme qui a succombé à ses blessures. 

L'adjoint au maire de Roye assure également que le suspect a été arrêté et "hors d'état de nuire", ce pourquoi, "on a du mal à comprendre l'agressivité qui règne encore sur les lieux", se désole-t-il. Une présence policière devrait être déployée toute la nuit selon lui.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire