1 min de lecture Gymnastique

États-Unis : suicide d'un ex-entraîneur de gymnastique accusé d'agressions sexuelles

John Geddert, entraîneur de l'équipe américaine de gymnastique aux JO 2012, a été inculpé pour agressions sexuelles, et s'est suicidé quelques heures plus tard jeudi 25 février.

John Geddert à gauche, avec l'équipe féminine américaine de gymnastique aux JO de Londres en 2012
John Geddert à gauche, avec l'équipe féminine américaine de gymnastique aux JO de Londres en 2012 Crédit : AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

La justice du Michigan a annoncé ce jeudi 25 février l'inculpation de John Geddert, ancien coach de gymnastique. L'entraîneur de l'équipe américaine aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 a été inculpé pour agressions sexuelles et trafic d'êtres humains dans le club de gymnastique qu'il avait fondé. Quelques heures plus tard, la procureure Dana Nessel annonçait que l'entraîneur avait mis fin à ses jours. 

"Mes services ont été avertis que le corps de John Geddert avait été retrouvé cet après-midi après qu'il s'est donné la mort", a-t-elle déclaré sur Twitter, regrettant "la fin tragique d'une histoire tragique". Âgé de 63 ans, il était accusé d'abus physiques, verbaux et sexuels sur une vingtaine de victimes entre 2008 et 2018 dans son club du Michigan.

C'est dans cette structure que travaillait également Larry Nassar, ex-médecin de l'équipe américaine de gymnastique, condamné pour de multiples abus sexuels, avait ajouté la procureure du Michigan plus tôt dans la journée.

John Geddert a aussi été accusé d'avoir menti à la police, en niant notamment avoir eu connaissance des agressions sexuelles commises par Larry Nassar sur les gymnastes de son club, Twistars, près de Lansing. John Geddert devait comparaître devant un tribunal local jeudi après-midi.

La gymnastique fortement entachée

À lire aussi
politique
Les infos de 7h30 - Climat : "Nous sommes de retour", annonce la diplomatie américaine

Le milieu de la gymnastique américaine se voit à nouveau entaché par une affaire d'agressions sexuelles. Cité précédemment, Larry Nassar, qui a agressé sexuellement au moins 265 victimes identifiées durant deux décennies, dont plusieurs gymnastes de haut niveau comme la quadruple championne olympique Simone Biles, a été condamné dans trois procès distincts, et les peines cumulées représentent au moins 140 années de prison.

Plusieurs victimes de Larry Nassar, qui agressait sexuellement les athlètes souvent mineures, sous couvert de traitements médicaux, avaient reproché à John Geddert de les avoir forcées à des consultations avec le médecin. Il était visé depuis 2018 par une enquête criminelle ouverte dans la foulée de la condamnation de Larry Nassar. Il avait peu après annoncé prendre sa retraite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gymnastique Agression sexuelle États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants