1 min de lecture Bavure

Des policiers condamnés pour avoir blessé des manifestants au Flash-Ball

Les fonctionnaires ont écopé de peines allant de 7 à 15 mois de prison avec sursis pour avoir blessé plusieurs manifestants au Flash-Ball en 2009.

Un policier équipé d'un Flash-Ball, en juin 2016
Un policier équipé d'un Flash-Ball, en juin 2016 Crédit : NICOLAS MESSYASZ/SIPA
Maxime Magnier et AFP

Trois policiers ont été condamnés à des peines de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny. En 2009, plusieurs manifestants avaient été blessés au Flash-Ball en Seine-Saint-Denis et l'un d'eux avait perdu un œil. Le principal prévenu a écopé de 15 mois de prison avec sursis, assortis de 18 mois d'interdiction de port d'armes. C'est lui qui avait éborgné Joachim Gatti, 41 ans, et blessé un autre manifestant, avec son Flash-Ball, cette arme qui tire des balles de caoutchouc.

Les deux autres agents, qui étaient poursuivis pour "violences volontaires" pour avoir blessé 4 manifestants, ont été relaxés pour deux manifestants et condamnés pour les deux autres à 7 et 10 mois de prison avec sursis et 12 mois d'interdiction de port d'armes.

Le 8 juillet 2009, dans la soirée, les forces de l'ordre intervenaient à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, pour repousser plusieurs manifestants rassemblés devant un squat, évacué le matin même. Les trois fonctionnaires inculpés avaient chacun tiré à deux reprises au Flash-Ball. Six blessés avaient été recensés, dont quatre étaient partie civile au procès.

La légitime défense balayée

Les policiers avaient plaidé la légitime défense en expliquant avoir fait face à une "pluie de projectiles". Le procureur de la République avait balayé leur version, s'appuyant sur les témoignages des riverains et les constatations sur place pour réfuter la légitime défense.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bavure Justice Blessure
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants