2 min de lecture Faits divers

Dans la Drôme, un agriculteur jugé pour avoir abattu le voleur de ses truffes

Un agriculteur de 37 ans est jugé depuis mardi pour avoir abattu un homme qu'il avait surpris dans sa truffière un soir de décembre 2010. Une époque où l'or noir se négociait 1.000 euros le kilo et où les vols étaient légions.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
Dans la Drôme, un agriculteur jugé pour avoir abattu le voleur de ses truffes Crédit Image : AFP | Crédit Média : Frédéric Perruche | Durée : | Date : La page de l'émission
Frédéric Perruche et La rédaction numérique de RTL

"Le meurtre du diamant noir". Ce pourrait être le titre d'un polar si ce n'était pas le récit de la réalité. Un agriculteur de 30 ans comparaît depuis mardi 26 mai devant les assises de la Drôme pour avoir abattu au fusil à pompe un homme surpris dans sa truffière de Grignan, dans le sud de la Drôme. C'était quelques jours avant Noël, en 2010, à une époque où le kilogramme de truffe se négociait jusqu'à 1.000 euros. 

Un profil atypique

Casier judiciaire vierge, costume sombre, cheveux courts, Laurent Rambaud, 37 ans, comparaît libre à la barre. Son profil est atypique. Enfance heureuse, il est pompier volontaire à 16 ans. Trufficulteur sérieux, travailleur serviable, intelligent, curieux, président des jeunes agriculteurs, marié, un enfant, l'homme déroule un CV impeccable. Jusqu'à cette fameuse soirée du 10 décembre.

Victime de vols à répétitions, Laurent Rambaud avait surpris sur le terrain familial un homme tenant un manche de pioche dans une main, accompagné d'un chien. Le prenant pour un voleur de truffes, il s'était accroupi avant de lui tirer dessus à deux reprises. Tué sur le coup, l'homme sera identifié comme Ernest pardo, brancardier de 43 ans, connu dans les environs comme un chercheur de truffes averti.

À lire aussi
Une femelle orang-outan avec son petit (photo d'illustration). indonésie
Indonésie : un touriste russe arrêté avec un orang-outan drogué dans sa valise

Un meurtre de sang-froid ?

Pour l'avocat de Laurent Rambaud, seule la peur peut expliquer le geste de son client. "Il s'agit du procès d'un homme qui a été totalement apeuré la nuit, dans une truffière, dans un contexte d'insécurité générale à cette époque, et qui a cru sa vie en danger", affirme Me Alain Fort.

Pour la famille de la victime, cette thèse ne tient pas. Selon son défenseur, Ernest Pardo a été abattu de sang froid. "Mes clients sont convaincus que c'était un guet-apens. Toute la procédure montre que la famille était à la recherche d'un voleur. Était-ce lui ? Pour moi, c'est un meurtre froid, décidé, où on n'a laissé aucune chance à la victime". 

L'accusé a reconnu ce matin avoir tiré sur Ernest Pardo mais qu'il n'avait pas l'intention de le tuer. Il s'en expliquera à la barre ultérieurement. Il encourt jusqu'à 30 ans de réclusion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Vols Drôme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778498320
Dans la Drôme, un agriculteur jugé pour avoir abattu le voleur de ses truffes
Dans la Drôme, un agriculteur jugé pour avoir abattu le voleur de ses truffes
Un agriculteur de 37 ans est jugé depuis mardi pour avoir abattu un homme qu'il avait surpris dans sa truffière un soir de décembre 2010. Une époque où l'or noir se négociait 1.000 euros le kilo et où les vols étaient légions.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/dans-la-drome-un-agriculteur-juge-pour-avoir-abattu-le-voleur-de-ses-truffes-7778498320
2015-05-26 18:35:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JFTSbvkfvXvWREK1_JSp8A/330v220-2/online/image/2015/0526/7778498934_laurent-rambaud-attend-le-debut-de-son-proces-mardi-26-mai-2015.jpg