1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Cocaïne disparue : il paraissait "logique que ce soit un policier", dit un syndicat
1 min de lecture

Cocaïne disparue : il paraissait "logique que ce soit un policier", dit un syndicat

INVITÉ RTL - Un brigadier aurait dérobé 52 kilos de cocaïne au 36 quai des Orfèvres. Pour Olivier Boisteaux, "seul quelqu'un de l'intérieur pouvait déjouer la procédure".

Le siège de la police judiciaire, au 36 quai des Orfèvres, à Paris
Le siège de la police judiciaire, au 36 quai des Orfèvres, à Paris
Crédit : AFP
Céline Landreau

Le vol pourrait avoir été commis de l'intérieur. Les 52 kilos de cocaïne disparus au siège de la police parisienne, auraient bien été dérobés par un policier. Un brigadier de 34 ans a été interpellé ce samedi 2 août, sur son lieu de vacances près de Perpignan. 

Un suspect au bout de 48 heures

Olivier Boisteaux, président du syndicat indépendant des commissaires de police, se dit "satisfait" de voir que l'enquête menée a permis "d'identifier très rapidement le suspect de ce vol". Il ajoute que "cela aura aussi permis de démontrer que même s'il y a eu une dérive, les services de police et les organismes de contrôle au sein de notre institution, ont particulièrement bien fonctionné. 48 heures après la découverte de la disparition des 52 kilos de drogue, le suspect principal est déjà identifié. C'est quand même extrêmement efficace", explique-t-il. 

Pour le président du syndicat, il paraissait "logique que ce soit un fonctionnaire de police". Seul quelqu'un de l'intérieur pouvait "déjouer une procédure extrêmement complexe et précise, pour accéder à la salle forte où sont entreposés les scellés", ajoute Olivier Boisteaux.

Un cas isolé

Cependant, il tient à rappeler que "comme dans toutes corporations, il peut y avoir des dérives ponctuelles. Elles doivent être sanctionnées avec la plus grande des sévérités mais cela ne doit pas remettre en cause le travail fournit au quotidien par les fonctionnaires de police". 

À écouter

Cocaïne disparue à la PJ parisienne : il paraissait "logique que ce soit un fonctionnaire de police", dit un syndicat
04:37
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/