1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Berenyss "a reconnu son agresseur"
1 min de lecture

Berenyss "a reconnu son agresseur"

La fillette de 7 ans, enlevée puis relâchée la semaine dernière, a "reconnu son agresseur", interpellé mardi.

La photo de Berenyss diffusée par la police
La photo de Berenyss diffusée par la police
Crédit : HO / POLICE JUDICIAIRE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L’homme avait été confondu par son ADN dans l’affaire Berenyss, enlevée jeudi en Meurthe-et-Moselle puis relâchée. Il a finalement été reconnu par la fillette de 7 ans et demi.
"J'ai un gros soulagement, parce qu'elle a reconnu son agresseur" a déclaré mardi soir Sonia, la maman de Berenyss, interrogée par plusieurs médias près du domicile familial à Sancy (Meurthe-et-Moselle), où sa fille avait été enlevée jeudi dernier. 

"C'est ce qu'on attendait, maintenant on attend un jugement, une justice (...). Surtout qu'ils ne le laissent plus jamais ressortir", a-t-elle ajouté. "Notre fille va se remettre petit à petit, nous aussi (...). C'est une épreuve qui va nous demander beaucoup de temps, on ne l'oubliera jamais", a-t-elle expliqué. 

Le suspect, un père de trois enfants

Un agriculteur dont l'empreinte a été retrouvée sur les sous-vêtements de la fillette a été interpellé mardi dans la Meuse et devrait être mis en examen dès mercredi à l'issue de sa garde à vue pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle. Le suspect, un père de trois enfants proche de la cinquantaine, a été interpellé mardi à l'aube à son domicile de Montzéville, un petit village de la Meuse, près de Verdun, par le GIGN, a déclaré le procureur de Briey, Yves Le Clair. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/