2 min de lecture Migrants

You : "Pour lutter contre le phénomène migratoire, aidons l'Afrique à se développer"

ÉDITO - Face à la crise migratoire africaine, la réponse est peut-être économique. L'Europe y trouverait aussi son intérêt, car cela fait quinze ans que la croissance de bon nombres de pays du Continent noir dépasse les 5%.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
You : "Pour lutter contre le phénomène migratoire, aidons l'Afrique à se développer" Crédit Image : AFP / Achives, SIA KAMBOU | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Martial You
Martial You et Loïc Farge

Aux rencontres économiques d'Aix-en-Provence, ce week-end, les économistes ont proposé de renforcer les liens entre l'Europe et l'Afrique pour aider le Continent noir à se développer. Et ils ont raison. C'est même la seule réponse intelligente à la question migratoire que nous sommes en train de vivre.

L'Afrique est un continent en pleine croissance. Depuis quinze ans, bon nombre d'États dépassent les 5% de croissance et font jeu égal avec l'évolution de la Chine. En 2030, il y aura 240 millions de classes moyennes sur tout le continent. Ce sont des perspectives que l'Europe ne peut pas laisser passer. 

Je ne vous parle pas d'un tutorat. Je ne vous parle pas d'un néo-colonialisme économique. On ne peut pas se dire que si l'Afrique rate son développement, ce sera un drame migratoire pour nous en Europe ; et se dire que si elle réussit, ce sera le jackpot pour les Américains ou les Chinois, qui s'intéressent à l'Afrique sans avoir la culpabilité des anciens États coloniaux.

À lire aussi
Cédric Herrou invité de "On n'est pas couché" le 22 septembre 2018 Migrants
VIDÉO - "On n'est pas couché" : Cédric Herrou dénonce "la République de la Côte d'Azur"

Il faut donc créer des partenariats d’investissements technologiques Europe-Afrique pour faire émerger une Silicon Valley euro-africaine. Il faut investir dans le traitement de l'eau et de l'électricité, dans les programmes éducatifs. Des domaines dans lesquels Français et Allemands excellent.

L'Afrique, continent émergent en devenir ?

L'Afrique subsaharienne représente trois fois la population de l'Union Européenne. On était à égalité en 1950. Ce sera six fois la population européenne en 2050, et dix fois en 2100. La population va devenir de plus en plus urbaine avec des villes comme Le Caire qui devraient dépasser les 10 millions d'habitants en 2050.

C'est là où on doit accompagner les programmes d'électricité (un tiers du continent ne l'a pas), d'assainissements, de santé, d'éducation (51 millions de fillettes ne sont pas scolarisées). Il y a plus de 22 millions d'emplois à créer en Afrique d'ici 2035, notamment dans le numérique.

Un jeune entrepreneur du Ghana (dans l'Afrique anglophone donc) me confiait à Davos : "Nous avons la jeunesse que l'Europe n'a plus. Nous avons une croissance que la Chine n'a plus. Nous avons des élites économiques. Si nous réglons les problèmes de corruption politique, nous pouvons être le continent émergent à partir de 2050".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Afrique Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794039383
You : "Pour lutter contre le phénomène migratoire, aidons l'Afrique à se développer"
You : "Pour lutter contre le phénomène migratoire, aidons l'Afrique à se développer"
ÉDITO - Face à la crise migratoire africaine, la réponse est peut-être économique. L'Europe y trouverait aussi son intérêt, car cela fait quinze ans que la croissance de bon nombres de pays du Continent noir dépasse les 5%.
https://www.rtl.fr/actu/international/you-pour-lutter-contre-le-phenomene-migratoire-aidons-l-afrique-a-se-developper-7794039383
2018-07-09 09:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ObzUKhw_tiP4LnjM5TJYgQ/330v220-2/online/image/2018/0709/7794040570_le-president-zimbabween-au-africa-ceo-forum-le-26-mars-2018-a-abidjan-illustration.jpg