1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Yémen : réunion d'urgence du Conseil de sécurité dimanche après-midi
2 min de lecture

Yémen : réunion d'urgence du Conseil de sécurité dimanche après-midi

Le conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence ce dimanche concernant la situation chaotique au Yémen.

Yémen : plus de 140 morts dans les attentats revendiqués par l'État islamique
Yémen : plus de 140 morts dans les attentats revendiqués par l'État islamique
Crédit : dailymotion
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira ce dimanche après-midi à New York en urgence pour examiner la situation au Yémen, ont indiqué samedi des diplomates. Cette réunion se tient à la demande du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, dont le pays s'enfonce de plus en plus dans le chaos. Dans une lettre adressée vendredi à la présidence française du Conseil et dont l'AFP a eu copie, le président Hadi dénonce "les actes criminels des miliciens Houthis et de leurs alliés, qui menacent non seulement la paix au Yémen mais la paix et la sécurité régionale et internationale".

Hadi demande au Conseil "son intervention urgente de toutes les manières possibles pour mettre fin à cette agression". Il suggère que le Conseil impose des sanctions contre les fauteurs de troubles et prenne une résolution contraignante "pour dissuader les Houthis et leurs alliés et stopper leur agression (..), notamment contre la ville d'Aden" où il s'est réfugié après la prise de Sanaa par les miliciens chiites. Le Yémen s'enfonce un peu plus chaque jour dans le chaos, avec une grave crise politique, un territoire morcelé et des violences impliquant plusieurs groupes armés, dont les Houthis et le réseau sunnite Al-Qaïda.

Possible déclaration

La réunion du Conseil interviendra deux jours après les premiers attentats revendiqués au Yémen par le groupe extrémiste sunnite État islamique (EI) et qui ont coûté la vie à 142 personnes dans deux mosquées de la capitale. La réunion permettra aux ambassadeurs des 15 pays d'entendre un compte-rendu de la situation, fait probablement par vidéo-conférence par l'émissaire de l'ONU Jamel Benomar qui tente depuis plusieurs mois une médiation dans le conflit yémenite.

Des représentants du Yémen et du Qatar, qui préside actuellement le Conseil de coopération du Golfe, prendront aussi la parole avant que le Conseil ne tiennent des consultations à huis clos. Selon des diplomates, il est possible, mais pas certain, que le Conseil adopte à cette occasion une déclaration mais pas une résolution, trop longue à négocier en quelques heures. Le Conseil avait publié vendredi une déclaration dénonçant les raids aériens menés contre le palais présidentiel à Aden et l'aéroport international de la ville et soulignant que "le président Abd Rabbo Mansour Hadi représente l'autorité légitime".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/