1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Tikrit : les Etats-Unis "préoccupés" par l'implication iranienne
1 min de lecture

Tikrit : les Etats-Unis "préoccupés" par l'implication iranienne

Les Etats-Unis sont "préoccupés" par les conseillers militaires iraniens aux côtés des forces irakiennes dans la bataille de Tikrit.

L'armée irakienne et les milices alliées tentent de reprendre Tikrit.
L'armée irakienne et les milices alliées tentent de reprendre Tikrit.
Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

La présence de conseillers militaires iraniens aux côtés des forces irakiennes dans la bataille pour reprendre Tikrit au groupe Etat islamique (EI)  préoccupent les Etats-Unis a déclaré mercredi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter.

La présence de conseillers militaires iraniens "est quelque chose que nous suivons de très près", et "c'est quelque chose qui nous préoccupe", a déclaré le secrétaire à la Défense au Pentagone avec son homologue britannique, Michael Fallon.

L'espoir d'une grande victoire contre le groupe EI

"Le danger de luttes inter-confessionnelles en Irak" entre sunnites et chiites "est le principal facteur qui peut défaire la campagne contre l'EI", a-t-il expliqué. Mais "il y a plusieurs importantes batailles en Irak, dans lesquelles les Iraniens ne jouent aucun rôle", a-t-il aussi souligné.

Les milices chiites, armées et conseillées par l'Iran, jouent un rôle de premier plan dans l'offensive pour reprendre la ville de Tikrit. Les forces irakiennes sont entrées dans Tikrit mercredi, espérant enfin enregistrer une grande victoire contre le groupe EI.

Des raids aériens depuis août

À écouter aussi

Des soldats, des policiers et des membres des Unités de mobilisation populaire, une force para-militaire principalement composée de miliciens chiites, ont repris le contrôle d'une bonne partie du quartier Qadisiyah, mais la suite de la bataille pour la ville s'annonce délicate, a prévenu un haut gradé sous le couvert de l'anonymat.

Des dizaines de milliers d'hommes participent à la bataille de Tikrit, face à quelques centaines de jihadistes. Les forces irakiennes n'ont pas été aidées directement dans cette bataille par la coalition anti-jihadistes mise sur pied par les Etats-Unis, qui mène des raids aériens depuis août en Irak, depuis septembre en Syrie.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/