1 min de lecture Suède

Suède : l'auteur de l'attaque au sabre dans une école est mort

L'homme qui a tué deux personnes dans une école suédoise est décédé des suites des blessures.

Une élève de l'école de Trollhättan, en Suède, quitte les lieux avec sa mère à la suite d'une attaque au sabre.
Une élève de l'école de Trollhättan, en Suède, quitte les lieux avec sa mère à la suite d'une attaque au sabre. Crédit : BJORN LARSSON ROSVALL / TT NEWS AGENCY / AFP
AFP et Camille Kaelblen

L'assaillant aura finalement succombé à ses blessures. Jeudi 22 octobre, une école de Trollhättan, en Suède, a été la cible d'une attaque par un homme masqué et armé d'un sabre. L'individu s'en est pris aux élèves et aux enseignants, tuant deux personnes. Il est décédé à son tour à l'hôpital après avoir succombé à ses blessures, selon le commissaire de la ville. Le jeune homme de 21 ans avait été visé par deux tirs lors de l'intervention de la police.

L'assaillant portait un marque et un sabre

Sa mort avait d'abord été annoncée par le journal suédois Dagens Nyheter qui citait des sources médicales, puis avait été démentie. Les élèves affirment avoir d'abord cru à une plaisanterie puisque l'homme portait un masque ressemblant à celui de Dark Vador et détenait un sabre. Ils l'ont pris pour quelqu'un déguisé en jedi et lorsqu'ils ont voulu prendre des photos avec lui, il a accepté.

L'homme a posé pour des photos avant de s'en prendre aux élèves.
L'homme a posé pour des photos avant de s'en prendre aux élèves. Crédit : AFP

Un enseignant et un élève ont été tués dans l'attaque, tandis qu'un autre enseignant et un élève ont été grièvement blessés. "C'est un jour sombre pour la Suède. Je pense aux victimes et à leurs familles, aux élèves et au personnel ainsi qu'à l'ensemble de la communauté affectée", a déclaré le premier ministre suédois Stefan Löfven dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suède Armes École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants